Ruggiero Ricci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ricci.

Ruggiero Ricci

Description de l'image  Bundesarchiv Bild 102-13877, Ruggiero Ricci und Gerhard Hauptmann.jpg.
Naissance 24 juillet 1918
San Bruno, Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 6 août 2012 (à 94 ans)
Palm Springs, Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Violoniste
Maîtres Louis Persinger
Georg Kulenkampff

Ruggiero Ricci (né le 24 juillet 1918 à San Bruno, Californie - mort le 6 août 2012[1] à Palm Springs, Californie) est un violoniste américain, fils d'immigrés italiens.

Il fut un enfant prodige (études auprès de Louis Persinger avant ses dix ans, puis premier récital à San Francisco à onze ans), mais en conçut par la suite une assez grande amertume (« il faudrait coller tous les enfants prodiges et leurs parents au mur et les fusiller pour en finir une bonne fois pour toutes »). Il fut élève de Georg Kulenkampff.

Ses enregistrements parus chez Decca (24 Caprices pour violon de Niccolò Paganini, Tzigane de Maurice Ravel, les deux Concertos pour violon de Serge Prokofiev sous la direction d'Ernest Ansermet...) témoignent d'une personnalité particulièrement forte et rugueuse ainsi que d'une technique tout à fait exceptionnelle, toujours à la recherche du son « vrai » et jamais esthétisante.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site de France Musique le 7 août 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]