Hattushili III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hattusili est un empereur hittite ayant régné de -1265 à -1238 (ou -1264 à -1234 ou -1275 à -1260). Il est le troisième fils de Mursili II, frère de Muwatalli ; on ignore ce qu'est devenu l'aîné, Halpasulupi ; il est l'oncle d'Urhi-Teshub/Mursili III. L'Apologie de Hattusili III fournit de nombreuses informations sur son parcours avant son accession au trône.

Hattushili, qui était prêtre de la déesse Shaushga de la ville de Samuha, entame sa carrière politique sous le règne de son frère qui hérita du trône à la mort de leur père et pour lequel il part combattre sur tout sur le front d'Anatolie du nord, contre les redoutables Gasgas. Ses brillantes campagnes lui assurent un grand prestige à la Cour hittite. Son frère lui concède en apanage le royaume de Hakpis, au nord du pays de Hatti (toutes les régions au Nord de Hattusa).

Quand son frère meurt, son fils Urhi-Teshub aussi connu sous le nom de Mursili III lui succède, mais il doit faire face à la forte influence de Hattusili, qu'il tente d'écarter. Ce dernier mène alors une révolution de palais qui lui donne le pouvoir. Il exile son neveu en résidence surveillée dans un premier temps, avant que ce dernier ne prenne la fuite jusqu'à se réfugier à la Cour du pharaon Ramsès II. L'un des grands artisans de l'accession au pouvoir de Hattusili est son épouse Puduhepa, une ancienne prêtresse originaire de la ville de Lawazantiya au Kizzuwatna, qui occupe une position élevée durant le long règne de son époux.

Une fois intronisé, Hattusili ramène la cour hittite dans son ancienne capitale, Hattusa. Il doit faire face à la révolte de la ville de Pisuru qu'il écrase. Sur le plan international, afin de consolider un peu plus les relations avec l'Égypte, un nouveau traité de paix est signé en -1246 et Hattusili donne deux de ses filles en mariage à Ramsès (dont Maâthornéferourê). Ce rapprochement résulte vraisemblablement de la menace que fait alors peser l'Assyrie sur le royaume hittite.

Hattusili cherche ensuite à se concilier l'empereur d'Assyrie, Salmanazar Ier en lui laissant conquérir le Mitanni. Puis il passe alliance avec le roi de Babylone Kadashman-Enlil II (-1280 à -1265). Ceci n'empêche pas Hattusili d'essuyer quelques années plus tard une sévère défaite face à Salmanazar Ier. À sa mort, son fils Tudhaliya IV lui succède.