Guillaume Descamps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Descamps.
Henri Jacques Guillaume Clarke, comte d'Hunebourg, duc de Feltre, maréchal de France (1765-1818) (1817), musée national des châteaux de Versailles et de Trianon[1].

Guillaume Descamps[2], né à Lille en 1779[3] et mort à Paris le 25 décembre 1858, est un peintre et graveur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de François-André Vincent, Guillaume Descamps obtient le second prix de Rome en peinture de 1802 avec Éponine et Sabinus devant Vespasien. Il voyage en Italie où il étudie l'antique et devient le peintre de cour du prince Murat à Naples[4]. L'auteur de l'article sur la vente de son atelier dans la Gazette des Beaux-Arts de 1859[5] fait le portrait d'« un homme détestable, mais doublé d'un homme de grand goût ». C'était en effet un collectionneur avisé. Il obtient plusieurs médailles d'or au salon.

L'œuvre de Guillaume Descamps est composé de peintures, de gravures et de lithographies traitant de sujets variés, qu'il s'agisse d'histoire, de thèmes religieux, de portraits ou de paysages.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Salons[modifier | modifier le code]

    • 1808 : L'héroïsme des femmes Spartiates encorageant leur fils et leurs maris à défendre leur ville contre Pyrrhus, huile sur toile, achat de la ville de Lille pour l'hôtel de Ville de Lille, conservé au Palais des beaux-arts de Lille
    • 1814 :
      • Prométhée sur le mont Caucase
      • Portrait de M. L**, près du tombeau de Virgile
    • 1817 :
      • Saint-André apôtre , huile sur toile, esquisse
      • Portrait en pied de son Excellence le maréchal duc de Feltre, ministre de la guerre
    • 1819 : Conversion de Saint-Augustin, commande du comte de Chabrol, préfet de la Seine, Hélène ramenée près de Pâris par Vénus
    • 1824 :
      • Portrait du général S**
      • Les Enfants du Dr R**
      • Vénus suivie des Grâces, se fait connaître à Hélène, en la ramenant à Pâris

Élèves[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Henri Jacques Guillaume Clarke, comte d'Hunebourg, duc de Feltre, maréchal de France (1765-1818) », base Joconde, ministère français de la Culture
  2. Né « Guillaume-Désiré-Joseph Descamps ».
  3. Notice d'autorité de la Bibliothèque nationale de France.
  4. (en) Michael Bryan, Bryan's dictionary of painters and engravers, Macmillan, 1903, p. 62.
  5. Gazette des Beaux-Arts, Paris, première année, (avril, mai, juin 1859), tome II, p. 372-375.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :