Gregory Isaacs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Isaacs.

Gregory Isaacs

alt=Description de l'image Gregory Isaacs SNWMF 2010 1 - on stage-2.jpg.
Informations générales
Naissance 15 juillet 1951
Kingston, Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Décès 25 octobre 2010 (à 59 ans)
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Reggae
Années actives 1968 - 2010
Labels Island Records

Gregory Isaacs est un chanteur de reggae, né le 15 juillet 1951 à Fletchers Land, quartier de Kingston en Jamaïque[1] - mort le 25 octobre 2010 à Londres à l’âge de 59 ans[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Le premier titre de Gregory Isaacs, Another Heartache, sort en 1968, et préfigure son penchant pour les thèmes lovers.

Dans les années 1970, il se révèle être l'un des artistes les plus populaires et prolifiques de Jamaïque. Il sort de nombreux morceaux produits sur son label, African Museum, qu'il créé en 1973 avec Errol Dunkley. La plupart de ses chansons abordent des thèmes conscious ou des chansons d'amours ; il est l'un des principaux artisans du style Lover's Rock.

Parmi ses tubes de cette période, on peut citer My Only Lover, Sinner Man et Mr. Cop, ce dernier enregistré au Black Ark Studio de Lee Perry. Plus tard, c'est sur le label GG's du producteur Alvin Ranglin qu'il sort d'autres titres parmi ses plus populaires comme Number One et Border.

Sous contrat avec Virgin qui développe son propre label reggae Front Line durant la seconde moitié des années 1970, il enregistre les concept albums Cool Ruler (1978) et Soon Forward (1979) qui connaissent un très grand succès (notamment les morceaux If I Don't Have You, Let's Dance et Soon Forward) et lancent Gregory vers une carrière internationale. Les deux albums suivants, Lonely Lover (1980) et More Gregory (1981), tous deux de de grande qualité, ne font que confirmer ce succès.

Au début des années 1980, Isaacs signe un contrat avec Island Records qui aboutira à la sortie de deux albums Night Nurse (1982) et Out Deh! (1983). Night Nurse est souvent considéré comme son chef-d'œuvre.

Des problèmes de drogue, ayant un gros impact sur sa voix qui sera irrémédiablement abîmée, et un passage au pénitencier pour détention d'armes à feu mettent fin à cet âge d'or. Il sort en 1988 son tube Rumours, produit par Gussie Clarke qui lui permet de faire son comeback. Il obtient encore plusieurs hits dont Red Rose for Gregory et Big All Around (avec Dennis Brown).

Il poursuit sa carrière dans les années 1990 en enregistrant pour les producteurs les plus en vue du moment, comme King Jammy, Bobby Digital (en), Fattis, Black Scorpio (en) ou encore Steely & Cleevie pour ne citer qu'eux.

Il sort de nombreux albums pendant cette période dite "digitale". C'est l'un des rares chanteurs de l'époque "roots" des années 1970 et 80 à avoir su évoluer vers ce nouveau son de style très "minimal". Il sut aisément s'imposer parmi les différents artistes émergents de ce mouvement musical.

Il est surnommé The Cool Ruler, The Lonely Lover, Dapper Slapper ou Jah Tooth, voire parfois Hitler en raison de son comportement autoritaire envers les musiciens[3], que l'on peut expliquer par le fait qu'il vient du ghetto.

Gregory Isaacs apparaît dans les films Rockers (1978) de Ted Bafaloukos et Made In Jamaica (2007) de Jérôme Laperrousaz.

Il meurt le 25 octobre 2010 à l'âge de 59 ans dans sa maison de Londres des suites d'un cancer du poumon[4].

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • All I Have Is Love (1973 / Trojan, 1976 / Abraham)
  • In Person (1974 / GG's, 1974 / Trojan, 1975)
  • Extra Classic (1976 / Morpheus, 1977 / Cindy Rec., 1978)
  • Mr Isaacs (1977 / Cash & Carry, 1978 / Shanachie, 1982 / Vista, 1983)
  • The Best Of (GG's, 1977)
  • Two Bad Superstars (1978) - album partagé avec son ami Dennis Brown.
  • Cool Ruler (Virgin, 1978)
  • Soon Forward (Virgin, 1979)
  • Lonely Lover (Charisma, 1980 / African Museum, 1983)
  • More Gregory (Mango, 1981 / Island Remasters, 2002)
  • The Best Of Vol. 2 (GG's, 1981)
  • Night Nurse (Mango, 1982 / African Museum, 1982 / Island Remasters, 2002)
  • Out deh! (Mango, 1983 / Island Remasters, 200X)
  • Judge Not (Music Works, 1984) - album partagé avec Dennis Brown.
  • Private Beach Party (Greensleeves, 1985 / RAS)
  • Easy (Tad's, 1985)
  • All I Have Is Love Love Love (Tad's, 1986)
  • Double Dose (Blue Trac, 1986) - album partagé avec Sugar Minott.
  • Victim (VP, 1987)
  • Come Along (Jammy's, 1988)
  • Red Rose For Gregory (Ras, 1988)
  • I.O.U (Ras, 1989)
  • No Contest (Greensleeves, 1989) - album partagé avec Dennis Brown.
  • Warning (King Tubby's, 1989) - une des dernières productions du maître du Dub.
  • Call Me Collect (Ras, 1990)
  • Pardon me (Usa, 1992) - album réalisé par les studios LION and FOX
  • Absent (Greensleeves, 1993)
  • Private Lesson (Acid Jazz, 1995)
  • Private & Confidential (VP Records, 1999)
  • Masterclass (Greenleeves, 2004)
  • Gregory Isaacs sings Dennis Brown (2005) - Album hommage à son ami Dennis Brown.
  • The Past, the Present (Scorcher Music, 2006)
  • Brand New Me (African Museum / Tad's, 2008)
  • Cutie Cutie (Vizion Sounds US, 2008)
  • My Kind Of Lady (Rude Productions, 2009)
  • The Originals (Tad's, 2009)
  • Isaacs Meets Isaac (King Isaac Music, 2010) - Gregory Isaacs and King Isaac

Compilations[modifier | modifier le code]

  • Reggae Greats - Live (Island, 1984)
  • Willow Tree (Jamaican Gold, 1992)
  • The Cool Ruler rides again - 22 classics from 1978-1981 (Music Collection International, 1993)
  • Over The Years vol.1 (Jet Star, 1995)
  • Over The Years vol.2 (Jet Star, 1997)
  • Over The Years vol.3 (Jet Star, 1998)
  • Over The Years vol.4 (Jet Star, 1998)
  • Loving Pauper (Trojan, 1998)
  • Over The Years vol.5 (Jet Star, 2000)
  • All I Have Is Love (Trojan, 2002) - double CD
  • Cool Ruler, the Definitive Collection (Trojan, 2003) - double CD
  • Love Songs (Jet Star, 2006) - un coffret de trois CD + un DVD live
  • Night Nurse : The Best Of (Trojan, 2011) - double CD
  • Love Is Overdue - The Classic GG's Recordings (Charly, 2011) - double CD
  • The Ruler - Reggae Anthology (VP Records, 2011) - double CD + un DVD (live à Brixton 1984)

Albums en concert[modifier | modifier le code]

  • Encore - Live at the Brixton Academy 1984
  • Live in France - enregistré à Toulon en septembre 1991
  • 2014 - Roxy Theatre 1982

DVD[modifier | modifier le code]

  • Live in San Francisco (2002)
  • Live @ The Rocket (2003)

Reprises[modifier | modifier le code]

Gregory Isaacs a repris des titres de nombreux artistes tout au long de sa carrière, dont :

  • Stick by me
  • Late at night (alias Satisfaction)
  • Loving pauper
  • Fly little silver bird
  • Sun shines for me
  • Write myself a letter
  • Breaking up
  • Willow tree
  • Get ready
  • Smile
  • Story book children
  • Conversation
  • Let's dance
  • Created by the father
  • The tide is high
  • Sunday morning
  • House of the rising sun
  • Mr Tambourine Man
  • Bring me your cup
  • Wonderful Tonight
  • Slave Driver

...

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur Reggae-vibes
  2. Reggae France
  3. Ragga Magazine, n° avec Gregory Isaacs en une + introduction de son titre "The Ruler" (produit par King Tubby) : "Come in, Hitler!".
  4. http://news.reggaefrance.com/1946/201011/la-jamaique-attend-gregory-isaacs.html