Go voyages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

GO Voyages est une agence de voyage en ligne.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 2000, le groupe Accor entre au capital de GO Voyages avec une participation de 38,5 %. Il la portera à 60 % en 2002 et 100 % en 2004.
  • 2006, après Galileo, Sabre et WorldSpan, intégration du GDS Amadeus au moteur de réservation
  • 2007, la Financière Agache – Private Equity, (groupe Arnault) et CNP (Compagnie Nationale à Portefeuille) Albert Frère rachètent GO Voyages aux côtés du Management.
  • 2009, sur le modèle de www.govolo.es, création des sites anglais, irlandais, italien, portugais, hollandais, belge, allemand, autrichien et suisse.
  • 2010, Axa Private Equity (renommé Ardian en 2013), de nouveau associé au Management, rachète GO Voyages avec une participation de 58 % (groupe Arnault y réinvestit 10 %).
  • 2011: GO Voyages fusionne avec eDreams et soutenus par Ardian et Permira ils créent une agence de voyage en ligne pano-européenne. Ils acquièrent Opodo et Travellink et créent ensemble le Groupe eDreams ODIGEO

Récompensé prix du "Meilleur Bon Plan" par les internautes lors des Travels d'or[1]. Récompensé prix du "Meilleur site de Voyage 2010"[2] par les internautes lors de la remise de prix de la Fevad (Fédération E-commerce et vente à distance).

Activités[modifier | modifier le code]

  • Vol sec
  • Séjour
  • Croisières fluviales et maritimes
  • Thalasso
  • Ski en France et à l'étranger
  • Location de vacances en France et à l’étranger
  • Autotours, combinés et circuits.

L'international[modifier | modifier le code]

La société a exporté son modèle dans 10 pays d'Europe, à savoir l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Irlande, l’Italie, le Portugal, les Pays-Bas, la Belgique, l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse[3].

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.
  • 2,7 millions de passagers
  • 1 million de tarifs négociés sur plus de 500 compagnies aériennes et 50 000 hôtels
  • 1 500 sites partenaires intègrent sur leur site le moteur de recherche de Go Speed
  • Plus de 400 employés

.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]