Glenn Davis (baseball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Glenn Davis Baseball pictogram.svg
Premier but
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
2 septembre 1984
Dernier match
23 mai 1993
Statistiques de joueur (1984-1993)
Moyenne au bâton ,259
Circuits 190
Points produits 603
Équipes

Glenn Earle Davis (né le 28 mars 1961 à Jacksonville, Floride, États-Unis) est un ancien joueur de premier but des Ligues majeures de baseball, ayant joué de 1984 à 1993 pour les Astros de Houston et les Orioles de Baltimore.

Carrière[modifier | modifier le code]

Glenn Davis dispute ses 18 premiers matchs chez les Astros en 1984. Il apparaît dans 100 parties à sa saison recrue en 1985 et termine 5e au scrutin déterminant la recrue de l'année dans la Ligue nationale.

En 1986, il cogne 31 coups de circuit et produit 101 points avec les Astros, champions de la division Ouest, ce qui lui vaut une première participation au match des étoiles. Il remporte un Bâton d'argent et termine 2e au scrutin du joueur par excellence dans la Nationale.

Il produit 93 points en 1987, 99 en 1988 et 89 en 1989. Au cours de ces deux dernières saisons, il apparaît encore dans le top 10 au scrutin du joueur de l'année, et mérite une seconde sélection pour le match d'étoiles en 1989.

Sa saison 1990 est écourtée en raison d'une blessure. Le 10 janvier 1991, il est échangé aux Orioles de Baltimore en retour de Curt Schilling, Steve Finley et Pete Harnisch. Cette transaction est considérée comme l'une des pires effectuées par les Orioles[1],[2].

Davis n'est plus le frappeur de puissance qu'il était à Houston et ne cogne que 24 circuits en 3 saisons à Baltimore. Il est libéré en septembre 1993, après n'avoir joué que 30 parties au cours de l'année.

Il a poursuivi sa carrière au Japon, jouant pendant deux ans pour les Hanshin Tigers[3].

Honneurs et exploits[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Big swap, huge flop, Peter Schmuck, Baltimore Sun, 9 juillet 2004.
  2. Zeros of Birdland, Andy Markowitz et Tom Scocca, Baltimore City Paper, 3 avril 2002
  3. Statistiques de Glenn Davis, JapaneseBaseball.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]