Giuseppe Renato Imperiali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giuseppe Renato Imperiali
Image illustrative de l'article Giuseppe Renato Imperiali
Biographie
Naissance 29 avril 1651
Oria, Drapeau du Royaume de Naples Royaume de Naples
Décès 15 juillet 1737
Rome, Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
13 février 1690
par Alexandre VIII
Titre cardinalice Cardinal-diacre puis cardinal-prêtre de S. Georgio in Velabro
Cardinal-prêtre de S. Lorenzo in Lucina
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales Légat à Ferrare
Légat à Bologne
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Giuseppe Renato Imperiali (né le 29 avril 1651 à Oria, dans l'actuelle province de Brindisi, dans la région des Pouilles, alors dans le royaume de Naples et mort le 15 juillet 1737 à Rome) est un cardinal italien du XVIIe siècle et du début du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giuseppe Renato Imperiali est neveu du cardinal Lorenzo Imperiali (1652) et l'oncle des cardinaux Giuseppe Spinelli (1735) et Cosimo Imperiali (1753).

Imperiali exerce plusieurs fonctions au sein de la Curie romaine. Le pape Alexandre VIII le crée cardinal lors du consistoire du 13 février 1690. Il est envoyé légat apostolique à Ferrare et à Bologne.

Il participe au conclave de 1691, lors duquel Innocent XII est élu, puis à ceux de 1700 (élection de Clément XI), de 1721 (élection d'Innocent XIII), de 1724 (élection de Benoît XIII) et de 1730 (élection de Clément XIII).

Au conclave de 1730, Imperiali reçoit le véto de Philippe V d'Espagne, à une voix de la majorité requise. Il est collectionneur d'une grande bibliothèque.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]