Gardens (Le Cap)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gardens
Vue aérienne du quartier
Vue aérienne du quartier
Administration
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Cap-Occidental
Municipalité Le Cap
Code postal 8001
Démographie
Population 5 263 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 33° 56′ 00″ S 18° 24′ 30″ E / -33.93333, 18.4083 ()33° 56′ 00″ Sud 18° 24′ 30″ Est / -33.93333, 18.4083 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Gardens

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte topographique d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Gardens
Situation du quartier
Carte détaillée des rues du quartier

Gardens (ou The Gardens qui signifie les jardins) est un quartier du City Bowl, le centre-ville du Cap en Afrique du Sud. Le quartier des jardins est situé directement en dessous de la montagne de la Table et de Lion's Head. Il a pour cœur l'ancien potager créé par Jan van Riebeeck en 1652 et qui devait servir à fournir en produits frais les navires en route pour les Indes via le cap de Bonne-Espérance.
Quartier aisé et branché, agrémenté de nombreux restaurants chics, d'hôtels (dont le célèbre Mount Nelson Hotel), de lofts et de boutiques, c'est un endroit apprécié des jeunes créatifs, des agences de mannequins et des compagnies de production et d'édition.

Démographie[modifier | modifier le code]

Le quartier comprend plus de 5 263 résidents, principalement issu de la communauté blanche (78,32 %). Les noirs représentent 9,41 % des habitants tandis que les coloureds, population majoritaire au Cap, représentent 10,89 % des résidents[1].

Les habitants sont à 66,46 % de langue maternelle anglaise, à 23,33 % de langue maternelle afrikaans et à 4,33 % de langue maternelle xhosa.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1652, Jan van Riebeeck établit au Cap une station de ravitaillement pour approvisionner en produits frais les navires franchissant le cap de Bonne-Espérance. Il fait établir dans ce but un potager confié à Hendrik Boom, maître jardinier de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales. L'emplacement choisi est un espace proche de la rivière (situé près de l'actuelle Grand Parade). En quelques années, ce potager s'étale sur 18 hectares et peut pourvoir en produits frais les navires britanniques et néerlandais ancrés dans le port du Cap. Il est ensuite progressivement converti en jardin botanique puis en jardin d'ornement, bien que la culture de légumes perdure durant encore plusieurs années. Durant le mandat de Simon van der Stel, les citronniers de la partie supérieure de l'actuelle Adderley Street sont remplacés par des chênes.

Ce jardin constitue de nos jours Company's Garden (le jardin de la compagnie) où on trouve le plus vieil arbre cultivé d'Afrique du Sud, planté peu après l'arrivée de Jan van Riebbeck au Cap.

Politique[modifier | modifier le code]

Le quartier est un bastion politique de l'Alliance démocratique (DA) situé dans deux circonscriptions municipales :

Points d'intérêts[modifier | modifier le code]

  • La première statue érigée en Afrique du Sud, celle de George Grey, se trouve devant la Public Library.
  • Le South African Museum (1825)
  • Le Jewish museum située dans la plus ancienne synagogue d'Afrique australe (1862)
  • Le Planetarium
  • Le National Art Gallery
  • Le Michaelis School of Fine Art.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « City of Cape Town - Census 2001 - Gardens »
  2. « Ward 54 Information », City of Cape Town - Councillors Online, Ville du Cap
  3. « Ward 77 Information », City of Cape Town - Councillors Online, Ville du Cap