Gabriel Peignot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gabriel Peignot

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Gabriel Peignot.

Naissance 15 mai 1767
Arc-en-Barrois
Décès 14 août 1849
Dijon
Nationalité Française
Pays de résidence France
Profession
Bibliographe


Étienne-Gabriel Peignot est un bibliographe français né à Arc-en-Barrois (Haute-Marne) le 15 mai 1767 et mort à Dijon le 14 août 1849.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord avocat à Besançon, Gabriel Peignot fut bibliothécaire et inspecteur de diverses institutions, successivement : bibliothécaire près l'École centrale de la Haute-Saône à Vesoul sous le Directoire, principal du Collège Gérôme de Vesoul en 1803, inspecteur de la librairie à Dijon en 1813, proviseur du collège de cette ville en 1815 et inspecteur des études de l'Académie de Saône-et-Loire. Il fut membre de l'Académie celtique de Paris, et de plusieurs sociétés littéraires.

Il fut l'un des plus célèbres auteurs de bibliographie de son temps. Pierre Larousse indique dans son édition du XIXe siècle que « Peignot a été le bibliographe le plus savant de ce siècle. Son érudition était immense. À la science approfondie des livres, il joignait une critique éclairée. [...] Son goût bibliographique était devenu une passion dont les vieux livres étaient principalement l'objet. Cet érudit spirituel et gai, laborieux et désintéressé, a composé une quantité innombrable de petits écrits, la plupart tirés à petit nombre, et fort recherchés des curieux ; ils traitent de particularités piquantes ou peu connues. »

Gabriel Peignot a publié un ouvrage, Le Livre des singularités (1841), sous le pseudonyme « G.P. Philomneste ».

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Petite bibliothèque choisie, Paris, 1800
  • Manuel Bibliographique, Paris, Villier, 1801.
  • Dictionnaire raisonné de bibliologie, Paris, Antoine-Augustin Renouard, 2 vol., 1802 et Supplément, 1804
  • Essai de curiosités bibliographiques, Paris, Antoine-Augustin Renouard, (An) XIII-1804.
  • Dictionnaire critique, littéraire et bibliographique des principaux livres condamnés au feu, supprimés ou censurés, précédé d'un discours sur ces sortes d'ouvrages, Paris, Antoine-Augustin Renouard, 2 vol., 1802.
  • Essai de curiosités bibliographiques, 1804
  • Amusemens philologiques ou variétés en tout genres, Paris, Renouard & Allais, 1808
  • Répertoire de Bibliographies Spéciales, Curieuses et Instructives, contenant la Notice raisonnée, 1. Des Ouvrages imprimés à petit nombre d'exemplaires; 2. Des livres dont on a tiré des exemplaires sur papier de couleur; 3. des livres dont le texte est gravé; et 4. des Livres qui ont paru sous le nom d'Ana. Le tout rédigé et publié avec des remarques historiques, littéraires et critiques, Paris, Renouard & Allais, 1810.
  • Répertoire bibliographique universel. Contenant la Notice raisonnée des Bibliographies spéciales publiées jusqu’à ce jour, Etc. Paris, Antoine-Augustin Renouard, 1812.
  • Traité du Choix des Livres, contenant 1 Des observations sur la nature des ouvrages les plus propres à former une collection peu considérable, mais précieuse sous le rapport du goût; 2 Des recherches littéraires sur la prédilection particulière, Paris et Dijon, Antoine-Augustin Renouard et Victor Lagier, 1817.
  • Recherches sur les ouvrages de Voltaire, 1817
  • Précis historique des concordats, pragmatiques, etc., 1817
  • Mélanges littéraires, philologiques et bibliographiques, 1818
  • Recherches historiques, littéraires et bibliographiques sur la vie et les ouvrages de M. de La Harpe, 1820.
  • Essai chronologique sur les hivers les plus rigoureux, depuis 396 ans av. J. C., jusqu'en 1820 inclusivement; suivi de quelques recherches sur les effets les plus singuliers de la foudre, depuis 1676, jusqu'en 1821, Paris et Dijon, A.-A. Renouard et V. Lagier, 1821.
  • Variétés, notices et raretés bibliographiques, 1822
  • Manuel du Bibliophile, ou Traité du Choix des Livres, Contenant des développements sur la nature des ouvrages les plus propres à former une collection précieuse, Dijon, Victor Lagier, 1823 (réédition augmentée du Traité du choix des livres).
  • Recherches sur la Danse des morts et sur l'origine des cartes à jouer, 1826
  • Documents authentiques et détails curieux sur les dépenses de Louis XIV, en bâtiments et chateaux royaux (particulièrement Versailles) ; en gratifications et en pensions accordées aux savans, gens de lettres et artistes, depuis 1663 ; en établissemens, monumens, etc., etc. d'après un manuscrit du temps de Colbert, récemment découvert à Dijon, Paris et Dijon, Jules Renouard et Victor Lagier, 1827.
  • Choix de testamens anciens et modernes, remarquables par leur importance, leur singularité, ou leur bizarrerie, Dijon et Paris, Victor Lagier et Renouard, 1829.
  • Histoire d'Hélène Gillet, ou Relation d'un Evenement Extraordinaire et Tragique, Survenu a Dijon dans le XVIIth Siecle; Suivie d'une Notice sur des Lettres Grâce Singulieres, Expediees au XVIe siècle... Par un Ancien Avocat, Dijon, Victor Lagier, 1829.
  • Recherches historiques sur la personne de J.-C., sur celle de Marie et sur sa famille, 1829
  • La Champagne vengée, ode anacréontique dédiée à tous les gourmets, amis de leur pays. Par un Bourguignon resté Champenois. Dijon, Decailly et Cretenet, 1830. Publication anonyme, citée par Georges Vicaire qui n'en indique pas l'auteur. Il pourrait s'agir de Peignot, bien que ses trois bibliographes Simonnet, R Deschamps et P. Milsand ne citent pas ce titre. C'est une imitation en français de la célèbre ode de Coffin sur le vin de Champagne. L'auteur précise qu'il offre ce poème à ses anciens comme à ses nouveaux compatriotes, comme Champenois qui depuis plus de vingt ans, n'a qu'à se louer de l'accueil des Bourguignons.
  • Essai historique sur la liberté d'écrire chez les anciens et au moyen age; sur la liberté de la presse depuis le quinzième siècle, et sur les moyens de répression dont ces libertés ont été l'objet dans tous les temps; avec beaucoupt d'anecdotes et de notes; suivi d'un tableau synoptique de l'état des imprimeries en France, en 1704, 1739, 1810, 1830, et d'une chronologie des lois sur la presse de 1789 a 1831, Paris, Crapelet, 1832.
  • Nouvelles Recherches Chronologiques, Littéraires et Philologiques sur la Vie et les Ouvrages de Bernard de la Monnoye, 1832.
  • P. Bérigal [Gabriel Peignot], L'illustre Jaquemart de Dijon [...], Dijon, V. Lagier, 1832, XVI-91 p.
  • Histoire morale, civile, politique et littéraire du charivari, depuis son origine, vers le IVe siècle par le Docteur Calybariat; suivi du complément de l'histoire des charivaris par Eloi-Christophe Bassinet, Paris, Librairie Delaunay, 1833.
  • Essai analytique sur l'origine de la langue française, et sur un recueil de monumens de cette langue, Mémoires de l'Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres de Dijon, 1834.
  • Essai sur la reliure des livres, 1834
  • Recherches sur les autographes et sur l'autographie, 1836
  • Recherches sur Le Luxe des Romains dans leur Ameublement avec des notes, Dijon, Victor Lagier, 1837.
  • Recherches sur le tombeau de Virgile au mont Pausilippe, 1841
  • Le Livre des singularités par G.P. Philomneste auteur des amusements philologiques, Dijon et Paris, Victor Lagier & Pelissonnier, 1841 disponible sur Gallica
  • Catalogue d'une partie des livres composant la bibliothèque des Ducs de Bourgogne, au XVe siècle. Seconde édition revue et augmentee du catalogue de la bibliothèque des Dominicains historiques, philologiques et bibliographiques, Dijon, 1841.
  • Predicatoriana ou révélations singulières et amusantes sur les prédicateurs, entremêlées d'extraits piquants des sermons bizarres et facétieux, prêchés tant en France qu'à l'étranger, notamment dans les xve, xvie et xviie siècles, suivies de quelques mélanges, Dijon, Victor Lagier, 1841.
  • Notice chronologique de tous les Souverains, Princes et Princesses d'Europe qui ont péri de mort violente ou qui ont été exposés aux attentats des assassins de 1487 à 1840, Paris, Aug. Aubry, 1865.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Deschamps, Notice biographique et bibliographique sur G. Peignot, Paris, 1857 disponible sur Gallica
  • Émile Peignot, Lettres de Gabriel Peignot à son ami N.-D. Baulmont, Dijon, Lamarche et Drouelle, 1857 disponible sur Gallica
  • Jules Simonnet, Essai sur la vie et les ouvrages de Gabriel Peignot, accompagné de pièces de vers inédites, Paris, Auguste Aubry, 1863 disponible sur Gallica
  • Marie Foiselle, Gabriel Peignot, écrivain et bibliophile, 1767-1849, Paris, éditions La Bruyère, 2003 (ISBN 2-84014-954-0)