Geranium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Géranium (genre))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le genre Geranium stricto sensu. Pour l'article concernant les géraniums de jardinerie, voir Pélargonium.

Geranium est un genre de plantes herbacées de la famille des Geraniaceae.

Le genre comporte environ 430 espèces[1], distribuées partout dans le monde.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme de latin scientifique Geranium est dérivé du grec γερανιον /geranion/ de même sens[2]. Et ce terme grec dérive lui même de γερανος /geranos/ « grue », en raison des fruits allongés comme le bec des grues. Au XVII-XVIIIe siècle, le terme « bec de Grue » était d'ailleurs communément employé en français dans ce sens (dictionnaire de Furetière[3]).

Description[modifier | modifier le code]

Les espèces du genre Geranium sont des plantes herbacées annuelles ou pérennes et parfois des sous-arbrisseaux[1].

Les feuilles sont opposées ou alternes ; le limbe est palmé avec des divisions allant jusqu'au milieu du limbe (palmatifide) ou presque jusqu'au pétiole (palmatiséqué). Les segments peuvent être entier ou lobé.

Fruit de Geranium rotundifolium

L'inflorescence est une cyme à 1-3 fleurs. La fleur actinomorphe (à symétrie radiale), sauf pour G. arboreum qui est zygomorphe. Les 5 pétales libres sont blancs à pourpres. Les 10 étamines sont réparties sur deux verticilles de 5 ; elles sont toutes fertiles et connées à la base. Les 5 nectaires sont disposées entre les étamines extérieures. L'ovaire a 5 loges avec 2 ovules par loge.

Le fruit comporte un bec (axe central) et 5 méricarpes à 1 seule graine, portée par un filet s'enroulant à maturité. La graine ellipsoïdale est éjectée à distance.

L’odeur caractéristique des feuilles provient d’un terpénoïde , l’oxyde de nérol, synthétisé par le Geranium [4].

Les différentes espèces de Geranium sont de formes diverses et occupent des biotopes très variés.

Terme botanique latin et terme de la langue commune[modifier | modifier le code]

Il convient de bien distinguer le terme de latin botanique Geranium (en italique) dont l'extension varie au gré des connaissances botaniques et le nom vernaculaire de la langue française « géranium » dont l'extension est définie par plusieurs siècles d'usage par les jardiniers amateurs et professionnels.

La plupart des plantes nommées communément « géraniums » par les fleuristes n'appartiennent pas au genre Geranium (tel qu'actuellement délimité par les botanistes) mais au genre Pelargonium. Ils portent ce nom en français depuis le XVIIe siècle bien avant que les botanistes ne s'accordent à les classer dans le genre des Pelarganium (voir la section "histoire de la nomenclature" de Geraniaceae). Car à l'époque de l'importation des Gerianaceae d'Afrique du Sud, le genre Geranium tel que circonscrit par Linné en 1753 dans Species Plantarum regroupait les espèces qui actuellement sont comprises dans les genres Pelargonium, Erodium et Geranium.

On peut néanmoins trouver des espèces de Geranium (au sens restreint actuel) en vente comme plantes horticoles vivaces, comme par exemple Geranium sanguineum ou G. macrorrhizum. On parle alors plutôt de « géraniums vivaces ».

Critères de distinction des Geranium des Pelargonium[modifier | modifier le code]

Geranium et Pelargonium en tant que Geraniacées possèdent un fruit allongé, composé de 5 méricarpes, disposés autour d'un axe central (le bec), qui se séparent à maturité.

Les caractéristiques de chaque genre peuvent être résumé dans le tableau suivant de D. M. Miller[5] :

Critères distinctifs
Geranium Pelargonium
Geranium February 2008-3.jpg

Geranium rotundifolium
Rose Geranium.jpg

Pelargonium graveolens
Fleur régulière (à symétrie radiale)
tous les pétales de forme
et de taille semblable
Fleurs irrégulière (à symétrie bilatérale)
les 2 pétales supérieurs et les 3 pétales inférieurs
ont des formes différentes
Pas l'hypanthium Présence d'un hypanthium
(structure formée par la fusion nectaire+pédicelle)
10 étamines fertiles Moins de 10 étamines fertiles
Principalement des plantes herbacées Arbustes, arbrisseaux, plantes herbacées
Généralement rustiques Génaralement sensibles au gel
Répartis essentiellement dans les
régions tempérées de l'hémisphère nord
Répartis essentiellement dans l'hémisphère sud

Principales espèces sauvages[modifier | modifier le code]

Flore européenne :

Autres espèces[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b K. Kubitzki (ed.), « Geraniaceae », dans F. Albers, J.J.A. Van der Walt, The Families and Genera of Vascular Plants: Vol. IX: Flowering Plants - Eudicots, Springer-Verlag,‎ 2007 (2010)
  2. CNRTL
  3. dico
  4. Wüst, M., Reindl, J., Fuchs, S., Beck, T., Mosandl, A., Structure elucidation, enantioselective analysis, and biogenesis of nerol oxide in Pelargonium species, J. Agric. Food Chem , 1999, 47 (8), p. 3145–3150). L’oxyde de nérol est utilisé dans le parfum « Rosyrane Super » de Givaudan (Eruca sativa essential oils, www, bojensen. Net/EssentialOilsEng/…/EssentialOils 26.htm)). Ce composé se retrouve dans certains vieux vins comme le Muscat d’Asti et des Riesling (M. Bordiga, J. D. Coisson, F. Travaglia, G. Piana, M. Arlorio: HS-SPME/GCxGC/TOF-MS: A Powerful Tool for Off-flavors Identification in Italian Muscat-based Wines, Czech J. Food Sci., 27 (2009): S227, R. F. Simpson, Aroma composition of bottle aged white wine, Vitis 13, 14H—154(1979)). Par contre, l’ « odeur de géranium » provenant de la métabolisation du sorbate de potassium par les bactéries lactiques est dû à la production de 2-ethoxy-3.5-hexadiene (Helmut König, Gottfried Unden, Jürgen Fröhlich, Biology of Microorganisms on Grapes, in Must and in Wine,, Berlin, Heidelbergt, 2009, p. 13
  5. (en) Diana M. Miller, « The taxonomy of Pelargonium species and cultivars, their origins and growth in the wild », dans Maria Lis-Balchin (ed.), GERANIUM AND PELARGONIUM, the genera Geranium and Pelargonium, CRC Press,‎ 2002

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]