Géranium des Pyrénées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Géranium des Pyrénées (Geranium pyrenaicum) est une plante herbacée vivace de la famille des Géraniacées.

Description[modifier | modifier le code]

Il mesure de 30 à 60 cm de haut.

Les fleurs de couleur violet pourpré à violet bleuâtre ont cinq pétales et mesurent de 1,2 à 2 cm de diamètre. Elles sont formées de 5 pétales nervurés de traits plus sombres. Les pétales sont échancrés en cœur. Les fleurs sont disposées par deux sur chaque pédoncule.

Floraison de mai à octobre.

La tige est couverte de poils courts et réguliers.

Les feuilles sont orbiculaires, palmatifides, et présentent 5 à 7 lobes.

Confusion possible avec d'autres géraniums tels que le Géranium des bois (Geranium sylvaticum) ou le Géranium noueux (Geranium nodosum).

Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

Prés, chemins, champs ou bois clairs, dans presque toute la France, de 300 à 2 000 m.

Son aire de répartition couvre l'Europe de l'ouest et du sud (Irlande, Angleterre, Espagne, Portugal, Italie, Grèce, Roumanie, Bulgarie, Albanie, Autriche, Hongrie, Tchéquie, Suisse), puis à son sud-est Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie, Ukraine, Russie, et l'Afrique du nord (Maroc, Algérie, Tunisie)[1].

En France métropolitaine le géranium des Pyrénées est présent dans tous les départements sauf 8 dont 6 d'Aquitaine.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marcel Saule, La grande flore illustrée des Pyrénées, Tarbes, Éditions Milan - Randonnées Pyrénéennes,‎ 1991 (ISBN 978-2-86726-739-0 et 2 905521 47 3)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]