Fritz Fischer (médecin nazi)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fritz Fischer.
Fritz Fischer
Fritz Fischer au procès des médecins.
Fritz Fischer au procès des médecins.

Naissance 5 octobre 1912
Berlin
Décès 2003 (à 90/91 ans)
Ingelheim am Rhein, Allemagne
Origine Allemagne
Grade SS
Années de service 19341945
Conflits Seconde Guerre mondiale

Fritz Fischer, né le à Berlin et mort en 2003 à Ingelheim am Rhein, est un médecin allemand, membre de la SS, ayant participé aux expérimentations médicales nazies au camp de Ravensbrück, durant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fritz Fischer naît à Berlin et étudie la médecine à Bonn, puis à Berlin, Leipzig et finalement Hambourg, ville où il sort diplômé en 1938. Il rejoint la SS en 1934 et le NSDAP en juin 1937. Le 1er novembre 1939, la Waffen-SS l'affecte au département SS du sanatorium de Hohenlychen, comme médecin et SS-Untersturmführer. En 1940, il devient médecin des armées au sein de la 1re division SS Leibstandarte Adolf Hitler. Blessé, il revient à Hohenlychen, et officie à l'hôpital du camp de concentration de Ravensbrück, comme chirurgien assistant de Karl Gebhardt. Il participe à des expérimentations chirurgicales.

Après la guerre, il est jugé au procès des médecins, et condamné à la prison à vie. Sa sentence est commuée en 15 ans de prison en 1951, mais il sort dès mars 1954. Il retourne alors à son métier de médecin, et commence une nouvelle carrière au sein de l'entreprise chimique Böhringer, où il reste jusqu'à sa retraite. Il décède en 2003.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]