Frères de sang (film, 2004)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frères de sang et Brotherhood.

Frères de sang

Titre original 태극기 휘날리며
Réalisation Kang Je-gyu
Scénario Kang Je-gyu
Acteurs principaux
Sociétés de production Kang Je-Kyu Film
Pays d’origine Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Genre guerre
Durée 148 minutes
Sortie 2004

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Frères de sang (hangeul : 태극기 휘날리며 ; RR : Tae-geug-ki Hwi-nal-ri-myeo) est un film de guerre sud-coréen écrit et réalisé par Kang Je-gyu, sorti en 2004.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1950, Lee Jin-tae est cireur de chaussures, et paie les études de son plus jeune frère. Leur père est mort auparavant, leur mère travaille dans un restaurant. Jin-tae a prévu de se marier avec Young-shin, qui travaille au restaurant.

À la suite de l'invasion nord-coréenne qui débute la guerre de Corée, deux frères sont enrôlés de force dans l'armée sud-coréenne. Jin-tae, le grand frère, passe un marché avec son supérieur : s'il réalise des exploits, alors son frère Jin-seok sera réformé. Il se porte alors volontaire pour toutes les missions périlleuses. Lorsque le bataillon est cerné et la ligne de ravitaillement coupé, les soldats deviennent très tendus, ils deviennent affaiblis par le manque d'eau et de nourriture. Jin-tae motive alors les soldats, une offensive est alors préparée puis lancée contre les forces qui les entoure.

L'aide apportée par l'ONU permet à l'armée sud-coréenne de reconquérir le territoire perdu et d'avancer en territoire nord-coréen. Les soldats constatent les civils tués par les soldats ennemis. Ils commettent des exactions. Jin-tae continue de s'illustrer, et est finalement informé qu'il va recevoir la médaille Taegeuk, une très haute distinction militaire. Puisqu'il a obtenu la médaille, le commandant promet à Jin-tae de démobiliser son frère le lendemain. Les soldats imaginent la guerre bientôt finie, mais l'entrée en guerre de la Chine les repousse vers Séoul. Jin-seok va rendre visite à sa mère. Il trouve Young-shin, qui est emmenée par des agents du gouvernement pour une enquête. Jin-seok s'oppose à ce qu'elle soit emmenée, il est alors embarqué à son tour.

Jin-seok arrive peu après, et les suit. Young-shin est considérée comme une traite pour être inscrite au parti communiste et pour avoir manifesté plusieurs fois. Les deux frères tentent de s'opposer à son exécution mais échouent. Jin-seok est fait prisonnier. Le commandant change, et le nouveau commandant refuse de réaliser la promesse de son prédécesseur. Une attaque des nord-coréens survient. Jin-seok qui se trouve avec le commandant le menace d'une arme pour qu'il fasse libérer les prisonniers dont son frère fait partie. Le commandant refuse, et ordonne à la place de mettre le feu au camp de prisonniers. Young-shin arrive au camp, où il trouve un effet personnel de son frère à côté d'un corps calciné. Il décide alors de combattre pour l'armée nord-coréenne.

Jin-seok est en réalité vivant, et a pu échappé à l'attaque. Lorsqu'il apprend que son frère est passé à l'ennemi, il se rend sur un champ de bataille où il retrouve son frère. Ils échangent quelques mots, Jin-tae promet de revenir au sud une fois la guerre finie. Jin-seok se repli avec les autres soldats vers le sud, Jin-tae se fait tuer peu après, en défendant la retraite.

Jin-seok attend son frère pendant cinquante ans, et découvre finalement qu'il est mort sur le champ de bataille où ils se sont vu pour la dernière fois.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]