Festival d'Ambronay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Festival d'Ambronay
Festival de musiques anciennes d'Ambronay
Image illustrative de l'article Festival d'Ambronay
Le cloître de l'abbaye qui accueille des concerts du festival

Genre musique ancienne
musique baroque
Lieu Ambronay, Ain, Drapeau de la France France
Coordonnées 46° 00′ 23″ N 5° 21′ 40″ E / 46.006389, 5.361111 ()46° 00′ 23″ Nord 5° 21′ 40″ Est / 46.006389, 5.361111 ()  
Période octobre[1]
Capacité 15 168 spectateurs en 2006[2] dont 11 760 payants.
Date de création 1980[1]
Site web www.ambronay.org

Le Festival d'Ambronay est un festival de musiques anciennes, qui se déroule chaque année, à Ambronay dans l'Ain.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le festival a lieu en octobre depuis sa création en 1980.

Il est fortement lié au Centre Culturel de Rencontre d'Ambronay. depuis sa création en 2003

Production musicale[modifier | modifier le code]

L'une de ces vocations est de produire des enregistrements. Dans les premières années, via par exemple le label Auvidis. Durant cette période, le musicien et chef de chœur Jordi Savall a été particulièrement impliqué dans les productions enregistrées au festival d'Ambronay.

Depuis 2005, le festival produit sous son propre label.

Les lieux des concerts[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Abbaye Notre-Dame d'Ambronay.

Le principal lieu utilisé au cours du festival est l'Abbaye Notre-Dame d'Ambronay reconnue pour son acoustique exceptionnelle[3]. Certains concerts se déroulent en dehors du village d'Ambronay, comme par exemple au Théâtre de Bourg-en-Bresse, au Monastère royal de Brou également à Bourg-en-Bresse, au Théâtre des Augustins de Montluel, à la Basilique Saint-Martin d'Ainay de Lyon, ou encore à la Cathédrale Saint-Jean de Belley.

Les éditions[modifier | modifier le code]

2010[modifier | modifier le code]

Cette édition a célébré la jeune génération : Marco Mencoboni et Cantar Lontano, Fabio Biondi, Manfredo Kraemer, Jean-Christophe Spinosi, Geoffroy Jourdain et les Cris de Paris, l'Ensemble Amarillis, Emmanuel Bardon et Canticum Novum, Sébastien d'Hérin (clavecin) et Leonardo García Alarcón.

2009[modifier | modifier le code]

Le festival célèbre sa 30e édition et la consacre à la musique baroque. William Christie dirige Susanna de Haendel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Laure Roosen, Anthony Serex. Le Petit Futé - Escapades autour de Lyon. 2008. p.30 « Démarré en 1980 à l'instigation de l'association Art et Musique, le festival de musique d'Ambronay gagne chaque année en... ».
  2. [PDF]« Les publics du spectacle vivant », sur Ministère de la culture (consulté le 30 juin 2011).
  3. Franche-Comté. 2007. Jura p.104. « Grâce à une acoustique exceptionnelle, elle revêt chaque année une dimension internationale à l'occasion du Festival de musique baroque. ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]