Everett Sloane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sloane.

Everett Sloane

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Citizen Kane (1940)

Naissance 1er octobre 1909
New York (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 6 août 1965 (à 55 ans)
Los Angeles, Californie (États-Unis)
Profession Acteur, metteur en scène, compositeur

Everet Sloane (1er octobre 1909 - 6 août 1965) est un acteur de théâtre, de cinéma et de télévision, un compositeur et metteur en scène américain. Il est un membre fondateur (au même titre que Joseph Cotten ou Agnes Moorehead) de la troupe du Mercury Theater créée par Orson Welles, mais n'accéda jamais au statut de star en dépit du fait qu'il fut sans doute l'un des plus brillants acteurs de son temps. Bien que sa carrière ne dura que 23 ans, il apparut dans un nombre considérable de productions théâtrales, radios et télés, sans compter la trentaine de films pour le cinéma, parmi lesquels figurent quatre succès du genre : Citizen Kane (Orson Welles, 1941), La Dame de Shanghai (Orson Welles), 1947, La Femme à abattre (Bretaigne Windust, 1951) et Le Grand Couteau (Robert Aldrich, 1955)

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à New York, enfant unique, il découvre le théâtre en incarnant, à l'âge de sept ans, le rôle de Puck dans Le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare. Il poursuit son activité durant ses années de lycée et d'université, et fait ses premiers pas professionnels en 1927. Après une parenthèse dans la finance, stoppée par le krach de 1929, Sloane retrouve le chemin de sa passion par le biais de la radio[1]. Sa voix fait des merveilles dans des séries populaires telles que Buck Rogers, Crime Doctor ou The Shadow. Il fait ses débuts à Broadway en 1937 et son réseau radiophonique le met en contact avec le jeune Orson Welles. En octobre 1938, il participe au canular de La Guerre des Mondes, adaptation plus vraie que nature du roman de H. G. Wells Sloane apparait dans Citizen Kane (1941), premier film de Welles, mais trouvera plus à faire sur les planches que sur le grand écran.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sloane finit par rejoindre le Mercury Theatre d'Orson Welles, et joua dans des films de ce dernier tels queCitizen Kane en 1941 et The Lady from Shanghai en 1948. Son rôle le plus marquant fut celui d'un tueur à gages dans Prince of Foxes (1949).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Répliques[modifier | modifier le code]

  • Dans la célèbre séquence finale des miroirs dans La Dame de Shanghai de Orson Welles, il lance à Rita Hayworth qui joue son épouse : « Because killing you is killing myself, that's the same thing! »( « Car te tuer revient à me tuer ! »)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Everett Sloane sur l’Internet Movie Database « After the Stock Market Crash of October 1929, Sloane turned to radio for employment as an actor »

Lien externe[modifier | modifier le code]