Don Cartagena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Don Cartagena

Album par Fat Joe
Sortie Drapeau : États-Unis 1er septembre 1998
Enregistré 19961998
Durée 58:04
Genre Rap East Coast, rap hardcore, gangsta rap, latin rap
Producteur Mack 10, L.E.S., Dame Grease, Marley Marl, Richard Frierson, Baby Paul, Ski, Buckwild, DJ Premier, JAO, The Beatnuts, Ghetto Professionals, Spunk Biggs, Armageddon, Rashad Smith, Kurt Gowdy
Label Terror Squad, Atlantic

Albums par Fat Joe

Singles

  1. Don Cartagena
    Sortie : 14 juillet 1998
  2. John Blaze
    Sortie : 11 octobre 1998
  3. Bet Ya Man Can't (Triz)
    Sortie : 29 septembre 1998

Don Cartagena

Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 3 étoiles sur 5[1]
Robert Christgau C+[2]
Entertainment Weekly A–[3]

Don Cartagena est le troisième album studio de Fat Joe, sorti le 1er septembre 1998.

L'album, qui s'est classé 2e au Top R&B/Hip-Hop Albums et 7e au Billboard 200[4], a été certifié disque d'or le 20 octobre 1998 par la RIAA[5].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Contient un (des) sample(s) de[6] Durée
1. Courtroom Intro (Produit par Mack 10) 1:03
2. The Crack Attack (Produit par L.E.S.) Have Mercy on Me des East St. Louis Gospelettes

Shook Ones Part II de Mobb Deep
Slow Dance de Stanley Clarke

Find Out de Fat Joe featuring Armageddon
2:54
3. Triplets (featuring Big Pun et Prospect – Produit par Dame Grease) 3:48
4. Find Out (featuring Armageddon – Produit par Marley Marl) 3:25
5. Don Cartagena (featuring Diddy – Produit par Richard Frierson) Si Me Dejas Ahora de José José 3:50
6. My World (featuring Big Pun – Produit par Baby Paul) Don't You Know That? de Luther Vandross 3:57
7. John Blaze (featuring Nas, Big Pun, Jadakiss et Raekwon – Produit par Ski) Dirty Ole Man de Mandrill

Method Man (Remix) (Skunk Mix) du Wu-Tang Clan
How High (Remix) de Method Man & Redman

Clock Strikes (Remix) de Timbaland et Magoo
4:50
8. Walk on By (featuring Charli Baltimore – Produit par Buckwild) High on Sunshine des Commodores 3:58
9. Dat Gangsta Shit (Produit par DJ Premier) Jericho Jerk de Michel Colombier et Pierre Henry 3:10
10. Bet Ya Man Can't (Triz) (featuring Big Pun, Cuban Link et Triple Seis – Produit par JAO) Got to Be Real de Cheryl Lynn
No Time de Lil' Kim featuring Puff Daddy
5:01
11. Misery Needs Company (featuring N.O.R.E. – Produit par The Beatnuts et Ghetto Professionals) Bring the Noise de Public Enemy 4:21
12. The Hidden Hand (featuring Terror Squad – Produit par Spunk Biggs) Pavane for a Dead Princess d'Eumir Deodato
Slow Dance de Stanley Clarke
5:06
13. My Prerogative (featuring Armageddon – Produit par Armageddon) 4:04
14. Good Times (featuring Layzie Bone et Krayzie Bone – Produit par Rashad Smith) Baby Lets Rap Now des Moments 3:46
15. Terror Squadians (featuring Terror Squad – Produit par Kurt Gowdy) 5:07

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Fat Joe Don Cartagena Review », Allmusic (consulté le 2 novembre 2013)
  2. (en) « Fat Joe Don Cartagena Review », Robert Christgau (consulté le 2 novembre 2013)
  3. (en) « Fat Joe Don Cartagena Review », Entertainment Weekly (consulté le 2 novembre 2013)
  4. (en) « Fat Joe Don Cartagena Awards », Allmusic (consulté le 2 novembre 2013)
  5. (en) « Fat Joe Don Cartagena », RIAA (consulté le 2 novembre 2013)
  6. (en) « Tracks sampled by Don Cartagena », Who Sampled (consulté le 2 novembre 2013)