Domino (pièce de jeu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Domino.
La jeune fille aux dominos d'Albert Anker.

Les dominos sont, dans une première version, des pièces de jeu d'origine chinoise, généralement au nombre de 28 pièces (dans le cas d'un jeu « double-six »).

Mais l'origine réelle reste mystérieuse, car d'autres prétendent que le plus vieux jeu de domino aurait été trouvé dans la tombe de Toutânkhamon.

Description[modifier | modifier le code]

Les dominos sont des pièces rectangulaires sur lesquelles figurent, sur une de leurs faces, deux ensembles de points séparés par un trait. Les dominos sont faits de matières diverses telles que l'ivoire ou le bois. Un rivet métallique (souvent en laiton) peut être implanté au centre du domino et permet de faciliter le mélange des pièces.

En général, le nombre de points va de 0 à 6, on parle de jeu double-six (du nom du plus gros domino). Le zéro est symbolisé par une absence de points. On trouve aussi des variantes allant de 0 à 9, de 0 à 12, de 0 à 15 et de 0 à 18. Le nombre de dominos composant un jeu où les points vont de 0 à N est égal à la somme des nombres de 1 à N+1.

  • double-six : 28 dominos
  • double-neuf : 55 dominos
  • double-douze : 91 dominos
  • double-quinze : 136 dominos
  • double-dix-huit : 190 dominos

Même si les jeux double-six sont les plus courants, on parvient à trouver des jeux double-neuf et double-douze dans certains magasins spécialisés. L'intérêt de ces jeux constitués d'un plus grand nombre de dominos est d'augmenter la part de stratégie dans le déroulement de la partie ou la complexité des problèmes à résoudre.

Historique[modifier | modifier le code]

L'origine du domino est probablement le lancer d'osselets de divination du chamane, celui-ci aurait donné par la suite le dé et au néolithique le domino, car l'humanité serait passée de l'espace ouvert du chasseur (lancer de dés) à l'espace parcellisé du cultivateur éleveur (dominos), du hasard pur au hasard organisé selon Vincent Pons. Les dominos sont à l'origine une modification chinoise du jeu de dés indien. Le dé indien est connu en Europe comme dé à six faces ; il était utilisé en Inde notamment pour le Chaturanga, l'un des ancêtres du jeu d'échecs. Les Chinois ont transformé ces dés en pièces plates réversibles représentant des points. Ces pièces étaient à l'origine fabriquées en ivoire.

Le jeu fait son apparition en Italie vers 1760. De là, il s'impose rapidement en France où d'ailleurs le mot « domino » proviendrait de la similitude entre les pièces du jeu (recto blanc, verso noir) et l'habit des religieux dominicains (lequel est blanc, mais peut être recouvert d'une cape noire servant de manteau). Jouer aux dominos devient très en vogue au XIXe siècle. Les pièces sont fabriquées en bois, en nacre ou en os animal (notamment, les tibias de bœuf, utilisés à Méru dans l'Oise). Après la Première Guerre mondiale, le plastique remplace peu à peu l'os.

De nos jours, le jeu demeure populaire dans de nombreux pays, en particulier sur l'île de La Réunion où il est même une tradition (voir Dominos (jeu)).

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les dominos sont le plus couramment utilisés pour pratiquer des jeux de société.

Article détaillé : Jeu de domino.

Ils sont également utilisés pour des problèmes de casse-tête, comme illustration de théorie géopolitique, comme support de tests psychotechniques, de problème de mathématique, ou comme logo d'entreprise. Ils ont servi à Louis Braille pour inventer un alphabet pour aveugles. Enfin, il existe sur le marché des jouets des jeux de chute de dominos. On organise depuis quelques années un spectacle annuel de chute de dominos appelé Domino Day ou Jour du domino. Il existe de nombreuses variantes de jeux de dominos, l'une des plus complexes étant les dominos abkhazes.

Unicode[modifier | modifier le code]

Unicode intègre des dominos dans la plage U+1F030 U+1F093. Ils sont donc au nombre de 6 × 16 + 4, soit 100. Deux d'entre eux montrent la face non marquée.

Exemples:

U+1F093 DOMINO TILE VERTICAL-06-06 🂓

  • Double-six : 🁡🂓🀳
  • Autres exemples : 🁹🀳

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Domino (article du Wiktionnaire)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Charles Giol, « Les dominos », Historia,‎ novembre 2011, p. 86 (ISSN 0750-0475).