Karuta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeu de karuta, au-dessus de la carte contenant le waka (poésie japonaise), la carte en kana correspondante

Karuta (歌留多?) est un jeu de cartes japonais.

Le mot « karuta » a été adopté par les japonais à partir du portugais carta, désignant les cartes à jouer.

Les deux types de cartes de karuta les plus connues sont celles du uta-karuta et celles du iroha-karuta.

Le jeu appelé uta-karuta ou hyakunin isshu karuta, basé sur la compilation de poèmes Hyakunin isshu, est un jeu traditionnel du premier de l'an au Japon. Ce jeu est basé sur la mémoire : un orateur lit la première partie d'un des cent poèmes constituant le Hyakunin isshu et les joueurs doivent être les plus rapides à trouver la carte correspondant à la deuxième partie parmi les cent cartes placées entre eux.

Le nom d’iroha-karuta provient du poème iroha-uta, composé uniquement d'hiraganas. Ce jeu permet ainsi aux personnes apprenant la langue japonaise de mieux mémoriser les hiraganas ainsi que quelques mots de cette langue.

Karuta de compétition[modifier | modifier le code]

Si pour l'essentiel des japonais le terme "Karuta", ou "Hyakunin Isshu", évoquera le jeu précédemment cité et ses parties du nouvel an en famille, il en existe une variante destinée à la compétition. A la différence du Karuta classique, les parties n'opposent que deux adversaires, et ne font intervenir que la moitié des cartes de jeu. Chaque joueur disposera à sa guise 25 cartes choisies au hasard, et après 15 minutes consacrées à la mémorisation, le lecteur lira successivement les 100 poèmes. Le but du jeu sera pour chaque joueur de prendre la carte associée au poème en train d'être lu avant son adversaire, le gagnant étant le joueur ayant réduit à zéro le nombre de cartes de son côté. Pour cette raison, prendre une carte sur le terrain adverse donnera la possibilité d'envoyer la carte de son choix à l'adversaire : de cette façon, c'est bien notre terrain dont le nombre de cartes diminue. En plus des qualités de mémorisation et de concentration nécessaires, le Karuta présente également des enjeux stratégiques (dans le choix de l'envoi des cartes par exemple), demande un mental fort, et se rapproche du sport en ceci qu'afin de prendre de vitesse son adversaire, travailler la technique de son mouvement est indispensable.

Des tournois sont organisés plusieurs fois par mois partout dans le Japon, et ceux-ci sont classés par catégories de niveaux. Une fois par an est organisé un tournoi à grande échelle afin de désigner le meilleur joueur (Meijin) et la meilleure joueuse (Queen) du Japon. A l'exception de ce tournoi, le Karuta se distingue en ceci que les compétitions sont mixtes, et sans restrictions d'âge. Ainsi, une élève de primaire peut parfaitement affronter un salaryman, à partir du moment où leur niveau est le même.

Si le Karuta est un jeu extrêmement typé japonais et très peu répandu à l'étranger, les joueurs non-japonais se font de plus en plus nombreux, notamment depuis la diffusion du manga et de l'anime Chihayafuru, qui a créé une véritable vague, aussi bien au Japon qu'à l'étranger. L'année 2012 a ainsi vu naître la première association de Karuta de France et même d'Europe, se destinant à soutenir toute personne dans la pratique du Karuta. Aujourd'hui, des entraînements sont organisés, gratuitement, à Paris, Lyon, et Brest, et de nouvelles villes devraient être intégrées à la liste dans un futur proche. Contrairement aux apparences, jouer au Karuta ne demande pratiquement aucune connaissance dans la langue japonaise, puisque les joueurs japonais eux-mêmes jouent sans se soucier du sens des poèmes. Nombreux sont, justement, les joueurs français à pratiquer sans maîtriser la langue japonaise.

Manga et anime[modifier | modifier le code]

Un manga appelé Chihayafuru a pour thème le karuta de compétition. Il a été adapté en série télévisée d'animation de vingt-cinq épisodes par le studio Madhouse entre octobre 2011 et mars 2012. Une deuxième saison de vingt-cinq épisodes, également produite par le studio Madhouse, a été diffusée entre janvier et juin 2013. Un OAV est sorti en septembre 2013 avec l'édition limitée du tome 22.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Association Karuta France