Domenico della Rovere

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Della Rovere.
Domenico della Rovere
Image illustrative de l'article Domenico della Rovere
Biographie
Naissance 1442
à Vinovo Piémont Piémont
Décès 22 avril 1501
à Rome Flag of the Papal States.gif États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
10 février 1478 par le
pape Sixte IV
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Vitale
Cardinal-prêtre de S. Clemente
Évêque de l’Église catholique
Archevêque de Turin
24 juillet 148222 avril 1501
Précédent Jean de Compey Giovanni Ludovico della Rovere Suivant
Évêque de Genève
19 juillet 148224 juillet 1482
Précédent Jean-Louis de Savoie Jean de Compey Suivant
Évêque de Montefiascone
24 août 147822 avril 1501
Précédent Gisberto Tolomei Alexandre Farnèse Suivant
Archevêque de Tarentaise
11 février 147819 juillet 1482
Précédent Cristoforo della Rovere Urbain I de Chevron Villette Suivant

Domenico della Rovere, le cardinal de Tarentaise (né en 1442 à Vinovo, près de Turin, au Piémont et mort à Rome, le 22 avril 1501) est un cardinal italien de l'Église catholique. Il est le frère du cardinal Cristoforo della Rovere (1478).

Biographie[modifier | modifier le code]

Della Rovere est chanoine à Lausanne, prieur de Saint-André, nonce à la cour de Savoie, auditeur à la Rote romaine, chanoine à la basilique Saint-Pierre et gouverneur du château Saint-Ange à Rome.

Il est créé cardinal par le pape Sixte IV au consistoire du 10 février 1478, en succession de son frère mort 10 jours avant. Il est nommé en 1478 archevêque de Moûtiers-Tarentaise et évêque de Montefiascone et Corneto, transféré à Genève et à Turin en 1482. En 1483 il est nommé légat au Piémont et en Savoie.

Le cardinal della Rovere fait construire le palais Della Rovere donnant sur l'ancienne place Scossocavelli à Rome, une maison de correction, qui devient partie de l'hôpital S. Spirito, une villa près du Ponte Molle et une chapelle de l'église de S. Maria del Popolo, qu'il fait décorer par Pintoricchio. Il fait construire aussi l'église principale de Montefiascone et la cathédrale de Turin e le château de Vinovo.

Della Rovere participe au conclave de 1484, lors duquel Innocent VIII est élu, et à celui de 1492 qui consacra la victoire de Alexandre VI.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]