Archidiocèse de Turin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 04′ 24″ N 7° 41′ 08″ E / 45.07332, 7.685435

Archidiocèse de Turin
(la) archidioecesis Taurinensis
La cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Turin
La cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Turin
Informations générales
Pays Italie
Affiliation Piémont-Val d'Aoste
Archevêque Mgr Cesare Nosiglia
Langue(s) liturgique(s) italien
Superficie 3 350 km2
Création du diocèse IVe siècle
Élévation au rang d'archidiocèse 21 mai 1515
Province ecclésiastique Turin
Diocèses suffragants Acqui
Alba
Aoste
Asti
Coni
Fossano
Ivrée
Mondovì
Pingnerol
Saluces
Suse
Adresse Via Arcivescovado 12
10121 Torino
Italia
Site officiel Site officiel
Statistiques
Population 2 115 000 hab.(2010)
Population catholique 2 020 313 hab.(2010)
Pourcentage de catholiques 95,5 %
Nombre de paroisses 359 (2 010)
Nombre de prêtres 1 137 (561 séculiers et 576 réguliers)
Nombre de diacres 131 (2 010)
Nombre de religieux 913 (2 010)
Nombre de religieuses 3 603 (2 010)
Image illustrative de l'article Archidiocèse de Turin
Localisation du diocèse
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

L'archidiocèse de Turin (en latin : archidioecesis Taurinensis ; en italien : arcidiocesi di Torino) est l'un des 155 diocèses catholique en Italie. L'archevêque titulaire est actuellement Mgr Cesare Nosiglia.

Le diocèse s'étend sur une superficie de 3 350 km2 couvrant 359 paroisses et accueillant 2 065 443 fidèles baptisés (96,3 % de la population). Le clergé du diocèse est constitué de 644 religieux séculiers et 714 religieux réguliers.

Territoire[modifier | modifier le code]

L'archidiocèse couvre la majeure partie de la province de Turin (137 communes) ainsi que quinze communes de celle de Coni[1] et six communes de celle d'Asti[2].

Province ecclésiastique de Turin[modifier | modifier le code]

La province ecclésiastique de Turin comprend l'archidiocèse métropolitain et les onze diocèse suffragants d'Acqui, Albe, Aoste, Asti, Coni, Fossano, Ivrée, Mondovì, Pignerol, Saluzzo et Suse.

Elle relève de la région ecclésiastique du Piémont-Val d'Aoste qui comprend aussi la province ecclésiastique de Verceil.

Histoire[modifier | modifier le code]

Par la bulle Cum illius du 21 mai 1515, le pape Léon X élève le diocèse de Turin au rang d'archidiocèse métropolitain et, par la bulle Hodie ex certis, de même jour, lui assigne, comme suffragants, les diocèses de Mondovì et d'Ivrée.

Cathédrale et basiliques[modifier | modifier le code]

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Turin est la cathédrale de l'archidiocèse métropolitain[3].

Turin compte aussi les trois basiliques mineures de l'archidiocèse : le sanctuaire de Marie Consolatrice, élevé au rang de basilique mineure par décret du 7 avril 1907[4], le sanctuaire de Marie Auxiliatrice, élevé au rang de basilique mineure par décret du 28 juin 1907[5], et la basilique du Corpus Domini, élevé au rang de basilique mineure par décret du 2 août 1928[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Moretta, Faule, Polonghera, Casalgrasso, Savigliano, Marene, Cavallemagigiore, Bra, Sanfré, Sammariva del Bosco, Caramagna Piemonte, Murellon, Raconigi et Cavallerleone.
  2. Aramengo, Berzano, Castelnuovo Don Bosco, Moncuco et Passerano Marmorito.
  3. (en) Cattedrale metropolitana di S. Giovanni Battista (consulté le 10 avril 2010)
  4. (en) Santuario-Basilica di Beata Vergine della Consolata (consulté le 10 avril 2010)
  5. (en) Santuario-Basilica di Maria SS. Ausiliatrice (consulté le 10 avril 2010)
  6. (en) Basilica del Corpus Domini (del Miracolo Eucaristico) (consulté le 10 avril 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]