Confédération allemande des syndicats

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Confédération allemande des syndicats
Nom natif Deutscher Gewerkschaftsbund
Fondation 1949
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Affiliation CSI
CES
Adhérents 7 millions (2004)
Bureau Michael Sommer
Site web www.dgb.de/

Le Deutscher Gewerkschaftsbund (DGB - Confédération allemande des syndicats) est la confédération syndicale majeure d'Allemagne. Ses huit syndicats adhérents représentent plus de 7 millions d'adhérents (chiffres 2004).

Le DGB a été fondé le 12 octobre 1949. Il a son siège à Berlin. Il est membre de la Confédération européenne des syndicats et de la Confédération syndicale internationale.

Le DGB est proche du parti social-démocrate (PSD). Il existe également une organisation nationale plus conservatrice, d'importance bien moindre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1933[modifier | modifier le code]

La première confédération syndicale allemande (Generalkommission der Gewerkschaften Deutschlands) a été fondée le 14 mars 1892 à Halberstadt. Elle réunissait 57 organisations représentant environ 300 000 adhérents.

Elle se refonda au congrès de Nuremberg (30 juin - 5 juillet 1919) sous le nom d'Allgemeine Deutsche Gewerkschaftsbund, ADGB. Elle représentait alors 52 organisations regroupant 3 millions d'adhérents. À cette époque, le syndicat conservateur s'appelait le... Deutscher Gewerkschaftsbund (DGB) !

Les syndicats furent dissous le 2 mai 1933 par le régime nazi.

1946 - 1949[modifier | modifier le code]

Les syndicats durent de nouveau se réorganiser après la Seconde Guerre mondiale.

Le Freier Deutscher Gewerkschaftsbund, FDGB fut constitué à Berlin du 9 au 11 février 1946 par 15 syndicats dans la partie du pays contrôlée par l'Union soviétique, quand le DGB fut fondé à Bielefeld du 23 au 25 avril 1947 dans la partie occupée par les Britanniques.

Dans la zone américaine :

  • le Freier Gewerkschaftsbund Hessen a été fondé les 24 et 25 août 1946;
  • le Gewerkschaftsbund Württemberg-Baden a été fondé les 30 août et 1er septembre 1946 ;
  • le Bayerischer Gewerkschaftsbund (Bavière) a été fondé du 27 et 29 mars 1947.

Dans la zone française :

  • le Gewerkschaftsbund Süd-Württemberg und Hohenzollern a été fondé les 15 et 16 février 1947.
  • le Badischer Gewerkschaftsbund (Bavière) a été fondé du 1er au 2 mars 1947.
  • le Allgemeiner Gewerkschaftsbund Rheinland-Pfalz (Bavière) a été fondé le 2 mai 1947.

Les sept organisations syndicales de la partie ouest fusionnent en octobre 1949 à Munich et forment le DGB, composé de 16 syndicats. Hans Böckler est élu secrétaire général.

Nombre d'adhérents
Organisation Nombre
DGB de la zone anglaise 2 885 036
Freier Gewerkschaftsbund Hessen 397 008
Gewerkschaftsbund Württemberg-Baden 464 905
Bayerischer Gewerkschaftsbund 815 161
Gewerkschaftsbund Süd-Württemberg und Hohenzollern 75 502
Badischer Gewerkschaftsbund 92 257
Allgemeiner Gewerkschaftsbund Rheinland-Pfalz 232 117
Total 4 961 986

Jusqu'à nos jours[modifier | modifier le code]

En 1990, les membres du FDGB Est-Allemand rejoignent le DGB. De par des fusions, les seize syndicats fondateurs du DGB sont aujourd'hui au nombre de huit.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le DGB tient son congrès tous les 4 ans. Il détermine son orientation générale et élit un exécutif fédéral de cinq personnes. Elles forment le Presidium avec les présidents des organisations membres. Avec les présidents des présidents des représentations du DGB dans chaque Land et 70 délégués des syndicats, le Conseil fédéral, qui se réunit annuellement.

Le DGB représente les intérêts de ses membres auprès du patronat, des partis politiques et des gouvernements. Toutefois, ce sont ses membres qui négocient eux-mêmes les conventions collectives ou les accords salariaux de branches.

Le DGB a une organisation de jeunesse, le DGB-Jugend.

Membres[modifier | modifier le code]

Les membres de DGB sont des syndicats regroupant les syndiqués de grandes banches professionnelles.

Effectifs totaux du DGB : 7 013 037[1]

  • Le syndicat des policiers (Gewerkschaft der Polizei - GdP) a rejoint le DGB en 1978, étant alors le 17e membre.
  • Le syndicat des employés ("cols blancs") (Deutsche Angestellten Gewerkschaft - DAG) était membre du DGB de la zone britannique, mais il n'a pas adhéré au nouveau DGB de 1949, qu'il n'a rejoint qu'en 2001 lors la création de ver.di, qui est la fusion de quatre syndicats déjà au DGB et du DAG.

Présidents du DGB[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chiffres 2004

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • F.Deppe/G.Fülberth/H.J.Harrer: Geschichte der deutschen Gewerkschaftsbewegung (ISBN 3-7609-0290-1)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]