Horst Stein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Horst Stein

alt=Description de l'image Horst Stein.jpg.
Naissance 2 mai 1928
Elberfeld, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 27 juillet 2008 (à 80 ans)
Vandoeuvres Drapeau de la Suisse Suisse
Activité principale chef d'orchestre

Horst Walter Stein, né à Elberfeld, district urbain de Wuppertal, le 2 mai 1928 et mort le 27 juillet 2008 à Vandoeuvres près de Genève, est un chef d'orchestre allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence par des études de piano, puis entre 1940 et 1945, il étudie le hautbois, les percussions et le chant au Musisches Gymnasium de Francfort. En 1945, il entre au Conservatoire de Cologne pour y apprendre la composition et la Direction d'orchestre avec Günter Wand. En 1947, il est nommé assistant chef d'orchestre au Théâtre de Wupperthal, puis, dès 1951, Kappellmeister de l'Opéra de Hambourg. En 1955, Erich Kleiber l'engage à l'opéra de Berlin, il y reste jusqu'en 1961. Il est alors nommé chef d'orchestre adjoint de l'Opéra de Hambourg avant de diriger l'Opéra de Mannheim de 1963 à 1970. Durant deux ans, il est premier chef à l'Opéra de Vienne, avant de revenir à Hambourg comme Generalmusikdirektor qu'il quitte en 1977[1]. En 1977, le conseil de fondation de l'Orchestre de la Suisse romande le nomme directeur artistique et chef de l'orchestre, fonction qui débute le 1er octobre 1980[2] pour se terminer le 30 septembre 1985. Horst Stein s'établit à Vandoeuvres près de Genève dès 1978.

En 1987, il dirige l'Orchestre symphonique de Bâle où il succède au chef Moshe Atzmon[3] et qu'il dirige jusqu'en 1994. Dans le même temps, Horst Stein répond à un engagement similaire à celui de Bamberg, en Bavière. Il restera directeur artistique de cette dernière formation jusqu’en 2000.

Entre 1969 et 1986, Horst Stein fut au pupitre lors de 138 représentations d'opéras de Wagner lors du Festival de Bayreuth.

Père de trois enfants, il était membre d'honneur de l'Opéra de Vienne. Il était aussi chef honoraire de l'Orchestre symphonique de la NHK à Tokio[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Tribune de Genève, 14 mai 1977
  2. La Suisse 17 juin 1977
  3. Tribune de Genève, 7 mai1985
  4. Agence ATS 29 juillet 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]