Chabot commun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Chabot commun (Cottus gobio) est une espèce de poissons de la famille des Cottidae. L'espèce était décrite en plusieurs sous-espèces.

Description[modifier | modifier le code]

Cottus gobio

Le Chabot commun est un poisson au corps allongé et cylindrique, de section d'apparence triangulaire pour l'avant du corps. Sa forme lui permet de rester plaqué au fond, même en présence d'un fort courant. Ses couleurs et sa texture l'aident à se camoufler très efficacement sur différents types de fonds.
Il possède deux nageoires dorsales basses et épineuses. Son dos, ses flancs et ses nageoires sont brun jaunâtre marbré de brun foncé. Sa longueur varie de 15 à 29 cm.

Cette espèce est longtemps restée relativement mal connue.

En France, à titre d'exemple, huit nouvelles espèces de poissons d'eau douce sont apparues dans la nomenclature en 2005 et parmi elles cinq étaient des chabots (les autres étant des goujons : Gobio alverniae, Gobio occitaniae et Gobio lozanoi).

Confusions possibles[modifier | modifier le code]

La révision de la nomenclature des chabots par Freyhof, Kotellat et Nolte, publiée en 2005 a ajouté cinq nouvelles espèces des fleuves et rivières de France (dont deux sont endémiques)[1] :

Écologie et comportement[modifier | modifier le code]

Il se nourrit de vers, de larves et parfois d'alevins.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

RangemapofCottusgobio.jpg

Il vit dans les eaux vives et fraiches sur sables et graviers. Il fréquente principalement les cours supérieurs des rivières et des torrents, mais vit aussi dans les ruisseaux de plaine aux eaux froides et les lacs bien oxygénés. Son abondance indique un milieu aquatique de bonne qualité (eau et faune).

Statut[modifier | modifier le code]

Le Chabot commun est une espèce classée parmi les poissons vulnérables au niveau européen. La Directive européenne (Directive Faune-Flore-Habitat n° CE/92/43, Annexe 2) impose la protection de son habitat, mais le statut de menace de cette espèce diffère selon les pays. Le Chabot est classé comme fortement menacé en Allemagne, menacé en Autriche et potentiellement menacé en Suisse, alors qu'en France il ne figure pas sur la liste rouge[7].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Linnaeus, 1758 : Systema naturae per regna tria naturae, secundum classes, ordines, genera, species, cum characteribus, differentiis, synonymis, locis, ed. 10 (texte intégral).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jörg Freyhof ; Maurice Kottelat et Arne Nolte ; Taxonomic diversity of European Cottus with description of eight new species ; (Teleostei: Cottidae) Ichthyol. Explor. Freshwaters, Vol. 16, No. 2, pp. 107-172, 34 fi gs., 7 tabs., Juin 2005 ; Ed: Verlag Dr. Friedrich Pfeil, Munich, Allemagne ; ISSN:0936-9902
  2. Cottus aturi sur le site de l'INPN
  3. Cottus duranii sur le site de l'INPN
  4. Cottus hispaniolensis sur le site de l'INPN
  5. Cottus perifretum sur le site de l'INPN
  6. Cottus petiti sur le site de l'INPN
  7. Biologie, menaces et protection du chabot (Cottus gobio) en Suisse, Office fédéral de l'environnement (OFEV), consulté le 8 avril 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Espèce Cottus gobio[modifier | modifier le code]

Sous-espèce Cottus gobio gobio[modifier | modifier le code]