Château de Corcelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Château de Corcelles.
Château de Corcelle
Image illustrative de l'article Château de Corcelle
Château de Corcelle
Début construction XIIIe siècle
Fin construction XVIIIe siècle
Protection  Inscrit MH (1976)
Coordonnées 46° 21′ 47″ N 4° 38′ 21″ E / 46.363056, 4.639167 ()46° 21′ 47″ Nord 4° 38′ 21″ Est / 46.363056, 4.639167 ()  
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne
Département Saône-et-Loire
Commune Bourgvilain

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Corcelle

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Château de Corcelle

Le château de Corcelle est situé sur la commune de Bourgvilain en Saône-et-Loire, sur un petit plateau dominant la vallée de la Valouze.

Description[modifier | modifier le code]

De plans et d'élévations divers, les bâtiments du château s'ordonnent autour d'une cour intérieure rectangulaire et sont reliés entre eux par des éléments de courtines; ils sont ceints sur trois côtés de fossés en partie comblés. Ce quadrilatère est flanqué de tours rondes sur les angles NE et SO. Appuyé à la courtine orientale, le corps de logis principal est flanqué sur sa façade Est, donnant sur la basse-cour, d'un petit corps de bâtiment rectangulaire. Une porte charretière en plein cintre accostée d'une porte piétonne en anse de panier donne accès à la basse-cour.

Le château est une propriété privée et ne se visite pas. Il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 20 août 1976[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Porte charretière du château de Corcelle
  • 984 : le nom de Corcelle est cité dans le cartulaire de Cluny
  • du XIVe siècle au début du XVIe siècle : les Verrey sont seigneurs de Corcelle; le château semble avoir été construit à cette époque
  • 1520 : le fief passe à la famille de Busseul Saint-Sernin
  • 1642 : vente du château à Laurent de Laube
  • 1780 : par mariage avec Jeanne-Antoinette de Laube, il passe à Louis de Leusse
  • 1794 : après que le précédent ait été décapité, sa veuve vend le bien aux frères Martinot, dont l'un est maire de Bourgvilain et fermier général

Seigneurs et propriétaires de Corcelle[modifier | modifier le code]

  • Jean de Verrey (vers 1375)
  • Guillaume de Verrey (vers 1421)
  • Pierre de Verrey, fils du précédent, seigneur de Corcelle (vers 1460)
  • Philibert de Verrey (vers 1512)
  • Jean de Verrey (vers 1520), sans doute fils du précédent
  • Philibert de Busseul Saint-Sernin (milieu du XVIe siècle)
  • Charles de Busseul Saint-Sernin, fils du précédent, bailli de Mâcon (seconde moitié du XVIe siècle)
  • Laurent de Busseul Saint-Sernin, fils du précédent, baron de Corcelle (début du XVIIe siècle)
  • Marc-Antoine de Busseul Saint-Sernin, fils du précédent, baron de Corcelle (première moitié du XVIIe siècle)
  • Laurent de Laube, baron de Corcelle (milieu du XVIIe siècle)
  • Philibert-Hubert de Laube, fils du précédent, baron de Corcelle (mort vers 1715)
  • André-Emmanuel de Laube, fils du précédent, baron de Corcelle (1684 - 1754)
  • Marie de Laube, fille du précédent, baronne de Corcelle (morte en 1780) et veuve de Jean-Henri de Laube (1717 - 1747), son cousin
  • Jeanne-Antoinette de Laube, fille des précédents (1744 -1831)
  • Louis de Leusse, époux de la précédente (1737 - 1794)
  • famille Martinot, à partir de 1794

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Inventaire Départemental - Canton de Tramayes, de R. OURSEL (1974)
  • Les environs de Mâcon, de F. PERRAUD (1912)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :