Château de Bourmont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourmont.
Château de Bourmont
Image illustrative de l'article Château de Bourmont
Début construction XVIe siècle
Propriétaire actuel privé
Protection  Inscrit MH (1993)
Coordonnées 47° 32′ 41″ N 1° 06′ 03″ O / 47.544722, -1.10083347° 32′ 41″ Nord 1° 06′ 03″ Ouest / 47.544722, -1.100833  
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Maine-et-Loire
Commune Freigné

Géolocalisation sur la carte : Maine-et-Loire

(Voir situation sur carte : Maine-et-Loire)
Château de Bourmont

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Bourmont

Le château de Bourmont est situé sur la commune de Freigné dans le département du Maine-et-Loire, Pays de la Loire, en France.

Historique[modifier | modifier le code]

Les La Tour-Landry, puis Maillé de La Tour-Landry détenaient les terres de Bourmont depuis le XIVe siècle. Par l'alliance en 1691, de Marie-Hélène de Maillé de La Tour-Landry (1670-1752) avec Marie-Henry, comte de Ghaisne (1662-1710), il passe à la famille de Ghaisne de Bourmont, à laquelle il appartient toujours.

En 1773, le château de Bourmont est le lieu de naissance de Louis Auguste Victor de Ghaisne de Bourmont, auteur de la prise d'Alger en 1830. Conquête par laquelle il sera fait maréchal de France.

En 1795, lors de la chouannerie, le vicomte de Scépaux y établit son quartier général.

Architecture[modifier | modifier le code]

Il comporte les vestiges d'un important appareil militaire défensif du Moyen Âge.

La construction des bâtiments s'échelonne du XVIe siècle pour la tour nord à la fin du XIXe siècle. Les deux communs et l'orangerie ont été construits au début en 1702 dans le style Louis XIV. Le logis date de 1892, construit dans le style néogothique par Bibard et Lediberder[1].

Il est inscrit (partiellement) au patrimoine des monuments historiques, par arrêté du 29 janvier 1993.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Base Mérimée

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]