Château Chambert-Marbuzet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 14′ 15″ N 0° 45′ 58″ O / 45.2375, -0.76611

Château Chambert-Marbuzet
Image illustrative de l'article Château Chambert-Marbuzet
Graves alluvionaires de Saint-Estèphe
Image illustrative de l'article Château Chambert-Marbuzet
Logo

Ancien nom Cru Chambert-Marbuzet
Pays Drapeau de la France France
Fondation vers 1850
Appellations saint-estèphe
Cépage cabernet-Sauvignon 70 %
merlot 30 %
Personnes clés Henri Duboscq
Autre production Ch. Haut-Marbuzet
Ch. Tour de Marbuzet
Ch. MacCarthy

Le Château Chambert-Marbuzet est un domaine viticole de 5 hectares[1],[2], situé à Saint-Estèphe en Gironde, appartenant à la famille Duboscq[3] (également propriétaire dans la même commune du Château Haut-Marbuzet)[4]. En raison de sa petite superficie, le château Chambert-Marbuzet produit seulement environ 30 000 bouteilles par an[2].

Cru Bourgeois en 1932[5],[6], Chambert-Marbuzet fut élevé en 2003 au rang de Cru Bourgeois Supérieur[7],[8].

Histoire du domaine[modifier | modifier le code]

Il est possible que le nom du domaine provienne de l'ancien Chambèrt[9], terme local qui désignait à la fois un terrain préparé pour une plantation viticole et la technique de labour elle-même, utilisée pour creuser des sillons entre les rangs de vignes[10].
Il faut noter également qu'on trouve trace d'une famille Chambert[11], vignerons et pépiniéristes établis au village de Marbuzet au milieu du XIXe siècle[2]. Cent ans plus tard, et identique à lui-même quant à sa production déclarée de 30 tonneaux[12], le Cru Chambert-Marbuzet — devenu Château[12] — se retrouve dans la famille Naugé qui jouissait alors d'une excellente réputation de vinificateurs[11]. En 1962, Hervé Duboscq, dix ans après son acquisition du Château Haut-Marbuzet[12], ajoute ce cru à son patrimoine viticole[11].

Le terroir[modifier | modifier le code]

Localisé aux lieux-dit du Bouscat et des Camots, au centre-sud de la zone d'appellation saint-estèphe, sur un plateau incliné en direction du Sud entre 20 et 14 mètres d'altitude[12], Chambert-Marbuzet repose sur un terroir de graves[8] alluvionnaires au socle argilo-calcaire. Situé entre Phélan Ségur et Le Crock[8], ce petit vignoble bénéficie d'un micro-climat très doux grâce à l'influence de l'estuaire de la Gironde tout proche.

Le vin[modifier | modifier le code]

Son assemblage de 70 % de cabernet sauvignon et de 30 % de merlot[8] en fait l'archétype du saint-estèphe robuste et corsé[11], parfois un peu austère dans sa jeunesse[8], et au nez marqué par des notes d'épices, de poivre et de menthol[13]. D'après le Guide Hachette, les millésimes de référence du domaine sont 1966, 1976, 1979, 1981, 1982, 1983, 1985, 1988, 1993, 1994 et 1995[3].
Habituellement, le vin du Château Chambert-Marbuzet ne demande pas de longues années avant d'être consommable[5] et atteint son apogée vers six ou sept ans d'âge[12]. Jeune, il accompagne harmonieusement les plats en sauce[2], tels que civets, salmis, coq au vin, ris de veau ou les tournedos Rossini[11].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bordeaux et ses vins - Dix-huitième Édition, de Ch. Cocks et Éd. Féret, Éditions Féret, 2007, p. 526 (ISBN 978-2-35156-013-6)
  2. a, b, c et d Le Guide Hachette des Vins 2011, Hachette Livre (Hachette Pratique), Paris, page 384 (ISBN 978.2.01.237681.6[à vérifier : ISBN invalide])
  3. a et b Le Guide Hachette des Vins 2002, Hachette Livre (Hachette Pratique), Paris, page 396 (ISBN 2-01-236608-2)
  4. Guide des Vins de Bordeaux de David Peppercorn, Flammarion, 1987, page 113 (ISBN 2-08-202502-0)
  5. a et b Larousse des Vins - Tous les Vins du Monde, Larousse, 1994, page 147 (ISBN 2-03-507002-3)
  6. Bordeaux et ses Vins - Seizième Édition, de Ch. Cocks et Éd. Féret, Éditions Féret, 2001, page 477 (ISBN 2-902416-67-9)
  7. crus-bourgeois.com 2003 Official List
  8. a, b, c, d et e Le Médoc et ses Crus Bourgeois de Denis Hervier, Éditions Féret, 2003, page 89 (ISBN 2-902416-90-3)
  9. Flor de Vinha - en Médoc paroles d'oc du vignoble à Saint-Estèphe, d'Alain Viaut, Éditions de la maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine, 1992, p. 126 (ISBN 9-782-858-921775)
  10. David Peppercorn, Bordeaux, London, Faber and Faber Ltd,‎ 1991, 197 p. (ISBN 0-571-13699-0)
  11. a, b, c, d et e Collection Le Grand Bernard des Vins de France, Volume Saint-Estèphe, de Bernard Ginestet, éditions Nathan, 1985, p.114-115 (ISBN 2-09-291419-7)
  12. a, b, c, d et e Encyclopédie des Crus Bourgeois du Bordelais, par Michel Dovaz, Éditions de Fallois, 1988, page 52 (ISBN 2-87706-0101-1[à vérifier : ISBN invalide])
  13. Le Grand Classement des Vins de Bordeaux - Millésime 2007 de Rémy Poussart