Canis lupus chanco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Loup de Mongolie.

Le Loup de Mongolie (Canis lupus chanco) est une sous-espèce de loup de l'espèce Canis lupus.

Caractéristique[modifier | modifier le code]

Le loup de Mongolie a un pelage fauve. Il mesure 70 cm au garrot à l'âge adulte, et peut peser entre 40 et 50 kg. Comme les autres sous-espèces de loups, celui de Mongolie est un animal social, vivant généralement en grande famille, composées d'un couple de dominant et de plusieurs générations de descendant.

Habitat[modifier | modifier le code]

Le loup de Mongolie se trouve principalement dans les steppes mongols, dans les zones semi-désertiques du désert de Gobi. On peut également le trouver dans les forêts boréales au nord du pays, les montagnes de l'Altaï, en Russie et dans le nord de la Chine.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Le loup de Mongolie est un animal carnivore. Lorsqu'il est en meute, il peut s'attaquer à de très grosses proies comme des gazelles à goitre, cerfs élaphe ou moutons, mais ne s'attaque généralement qu'à des individus faibles, malades ou blessés. Il se contente aussi bien des petites proies comme des tamias, picas ou marmottes.

Menaces[modifier | modifier le code]

Ce canidé est à la fois respecté et détesté par les éleveurs mongols. L'espèce n'est malheureusement pas protégée et le gouvernement mongol autorise la chasse aux loups durant les mois de février et de mai, car il est considéré par certain comme un chasseur réputé, s'attaquant aux bétails. Cependant, certains éleveurs mongols reconnaissent que le loup ne tue que des animaux faibles, préservant ainsi la santé de leurs troupeaux. Dans les traditions des Mongols nomades, ils le surnomment "le médecin des moutons"[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Global Family : Les loups de Mongolie, documentaire de Stuart Beecroft, réalisé par Muriel Jackson, coproduit par TVOntario et NHK Enterprises, 1994. Diffusé le 1er juillet 1998 sur La Cinquième.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :