Berg-op-Zoom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bergen op Zoom)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bergen, Berg et Zoom (homonymie).
Berg-op-Zoom
(nl) Bergen op Zoom
Héraldique
Héraldique
Drapeau
Drapeau
la Grand-Place de Berg-op-Zoom
la Grand-Place de Berg-op-Zoom
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Province Brabant-Septentrional
Bourgmestre Frank Petter
Code postal 4600-4625
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Gentilé Bergeois(e)
Population 66 283 hab. (2013)
Densité 712 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 30′ N 4° 18′ E / 51.5, 4.3 ()51° 30′ Nord 4° 18′ Est / 51.5, 4.3 ()  
Superficie 9 313 ha = 93,13 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Berg-op-Zoom

Géolocalisation sur la carte : Brabant-Septentrional

Voir sur la carte administrative de la zone Brabant-Septentrional
City locator 14.svg
Berg-op-Zoom

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Berg-op-Zoom

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Berg-op-Zoom
Liens
Site web www.bergenopzoom.nl

Berg-op-Zoom[1],[2] (en néerlandais : Bergen op Zoom, en Flandre écrite Bergen-op-Zoom[3]) est une commune et une ville des Pays-Bas de la province du Brabant-Septentrional. C'est une ville de 65 000 habitants qui accueille de nombreuses industries (parmi lesquelles les sièges sociaux de Philip Morris et de General Electric Plastic en Europe) de par sa situation privilégiée (située entre Rotterdam à 65 km et Anvers à 40 km) et son ouverture sur la mer du Nord.

Berg-op-Zoom est aussi le point de départ du fameux GR 5, unissant cette ville à Nice.

La plus grande attraction de l'année est le Krabbegat (nl), le carnaval qui s'étale sur tout le mois de février. Les habitants se vêtent de draps blancs, de foulards rouges et de chapeaux assez excentriques pendant le week-end et de nombreuses fanfares locales jouent dans les rues. Le point culminant de cette manifestation a lieu le dernier week-end durant lequel a lieu un énorme défilé de chars construits à la main représentant des géants.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Berg-op-Zoom
Steenbergen
Tholen Berg-op-Zoom Rosendael
Reimerswaal Woensdrecht Essen

Localités[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Berg-op-Zoom possède une gare ferroviaire sur la ligne reliant Rosendael à Flessingue.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Siège de Berg-op-Zoom.

Fondée en 1287 Berg-op-Zoom (Bergen op Zoom, ç.-à-d. Mons-sur-Zoom) fut fortifiée une première fois par David d'Orliens. Assiégée par les Espagnols en 1588 et 1622, fortifiée à nouveau par Menno van Coehoorn, la ville fut prise par les Français le 2 juillet 1747, par les troupes françaises du maréchal Maurice de Saxe sous les ordres du maréchal de Lowendhal et livrée au pillage, après un siège célèbre. Assiégée vainement par les Britanniques en 1814, elle fut rendue par la France à la paix.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Berg-op-Zoom est jumelé avec plusieurs villes :

Beaux-arts[modifier | modifier le code]

Depuis le XVe siècle Berg-op-Zoom est un grand centre de production de céramiques en Europe. Le maître céramiste Art nouveau Govert-Marinus Augustijn y avait son atelier appelé « De Kat ».

La Prise de Berg-Op-Zoom est également le titre d'une pièce de Sacha Guitry (qui ne se déroule absolument pas à Berg-op-Zoom).

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Dieudonne Joseph Dewez, « Dictionnaire géographique du royaume de Pays-Bas », Adolphe Stapleaux (consulté le 2 Août 2013) : « BERG-OP-ZOOM c'est-à-dire, montagne sur Zoom, parce qu'elle est située en partie sur cette rivière, en partie sur une montagne, dans le Brabant-Septentrional... »
  2. Eva Büchi, « Les Structures du "Französisches Etymologisches Wörterbuch" », Walter de Gruyter, 1996 (consulté le 2 Août 2013)
  3. « Nederlandse politie legt illegaal feest stil », VRT Nieuws (consulté le 19 octobre 2013) : « De Nederlandse politie heeft vannacht een eind gemaakt aan een illegale houseparty, net over de grens in Bergen-op-Zoom. »