Bataille de Musa Qala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Musa Qala
Drapeau afghan à Musa Qala, le 11 décembre 2007.
Drapeau afghan à Musa Qala, le 11 décembre 2007.
Informations générales
Date 7 - 12 décembre 2007
Lieu Musa Qala, province de l'Helmand
Issue Victoire de la Coalition
Belligérants
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Danemark Danemark
Drapeau de l'Estonie Estonie
Flag of Taliban.svg Taliban
Commandants
Drapeau du Royaume-Uni Andrew Mackay
Drapeau de l'Afghanistan Mahayadin Ghori
Forces en présence
4 500 hommes 300 hommes
(selon la FIAS)

2 000 hommes
(selon les Taliban)
Pertes
Drapeau du Royaume-Uni
1 mort
2 blessés

Drapeau des États-Unis
1 mort
7 blessés
Flag of Taliban.svg
5 morts
(selon les Taliban)[1]

100 morts
(selon la FIAS)

Plusieurs centaines de morts, blessés et prisonniers
(selon le ministre afghan de la défense)[1]
Civils : 4 à 10 morts[1]
Guerre d'Afghanistan
Batailles
Guerre d'Afghanistan (1979-1989)‎


Guerre civile d'Afghanistan (1989-1992)‎


Guerre civile d'Afghanistan (1992-1996)‎


Guerre civile d'Afghanistan (1996-2001)‎


Guerre d'Afghanistan (2001-en cours)


Invasion de l'Afghanistan (2001)

Rhino et Gecko · Mazar-e-Charif · Hérat · Siège de Kunduz · Prise de Kaboul · Qala-e-Jangi · Kandahar · Tora Bora · Massacre de Dasht-i Leili

Guérilla (2001-en cours)

Opération Anaconda · Opération Jacana · Opération Red Wings · Lashkargah · Opération Mountain Thrust · Opération Kaika · Sangin · Première Panjwaye · Deuxième Panjwaye · Opération Medusa · Opération Mountain Fury · Opération Falcon Summit · Opération Achilles · Opération Hoover · Chora · Opération Hammer · Base Anaconda · Opération Harekate Yolo · Musa Qala · Opération Karez · Prison de Sarposa · Arghandab · Wanat · Bataille de Shewan · Embuscade d'Uzbin · Bombardement d'Azizabad · Opération Eagle's Summit · Balamorghab · Opération Dinner Out · Bombardement de Bala Buluk · Opération Panther's Claw · Opération Strike of the sword · (Dahaneh) · 1re Chahar Dara · Bombardement de Kunduz · Kamdesh · 2e Chahar Dara · Opération Avalon · Opération Septentrion · Kaboul · Opération Mushtarak · Korengal · Opération Shamshir · Joybar · Massacre de Kandahar · Kaboul · Tagab · Farâh · Opération Almas · Ghaziabad · Ziruk · Sangin · Ajristan · Laghman · Yayha Khail

Coordonnées 32° 26′ 36″ N 64° 44′ 40″ E / 32.4433, 64.744432° 26′ 36″ Nord 64° 44′ 40″ Est / 32.4433, 64.7444  

Géolocalisation sur la carte : Afghanistan

(Voir situation sur carte : Afghanistan)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Musa Qala.

La bataille de Musa Qala' est un affrontement entre forces de l'armée nationale afghane, de la FIAS et guérilla talibane du 7 au 12 décembre 2007 dans la province d'Helmand. C'est la première bataille où les forces afghanes eurent le rôle principal.

Contexte[modifier | modifier le code]

La ville de Musa Qala, 20 000 habitants, fut occupée par les Britanniques à la mi-juin 2006 lors d'une tentative plus générale de renforcer le contrôle de la Coalition sur le centre du pays. Soumise à un siège difficile, la FIAS décida de céder le contrôle de la ville aux tribus locales en octobre 2006. En février 2007, les combattants talibans s'emparent de la ville en y lançant 300 (estimations de la FIAS) à 2 000 hommes (déclarations des talibans). L'armée afghane proposa plusieurs plans pour reprendre la ville mais ils furent repoussés pour éviter des pertes civiles. Des négociations s'ouvrirent en octobre avec des chefs de tribus pour diviser les forces talibanes.

En novembre, des unités de reconnaissance britanniques furent envoyées autour de la ville pour perturber les lignes de ravitaillement des insurgés.

La bataille[modifier | modifier le code]

Le 7 décembre, l'aviation américaine bombarde les positions talibanes et 600 soldats de la 82ème division aéroportée appuyée par 19 hélicoptères arrivent au nord de la ville. Ils commencent à forcer les positions retranchées de la guérilla. Dans le même temps, Britanniques et Afghans attaquent par le sud, l'ouest et l'est. Des forces danoises et estoniennes sont aussi impliquées dans ces mouvements.

De violents combats ont lieu la journée du lendemain. Les Britanniques et les Afghans continuent leur progression alors que les talibans se replient derrière des positions défendues par des champs de mines. L'aviation américaine poursuit ses attaques. Le 9 décembre, les talibans sont repoussés dans la ville mais les soldats de la Coalition sont retardés par de nombreux engins piégés.

Face à la pression de la Coalition, les insurgés commencent à battre en retraite le 10 décembre vers le nord. Le 11, l'OTAN annonce la prise de la ville qui est confirmée le lendemain par les Britanniques.

Pertes[modifier | modifier le code]

Elles sont plus légères que prévu car le combat de rue dans Musa Qala n'a pas eu lieu. 11 soldats occidentaux ont été victimes des combats dont 2 morts (1 Américain et 1 Britannique) et 9 blessés (7 Américains et 2 Britanniques). Les pertes de l'armée afghane sont inconnues. Celles des talibans sont estimées à une centaine par la FIAS et plusieurs centaines par les Afghans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c AFP : Afghanistan: des centaines de talibans neutralisés à Musa Qala