Bataille de Wanat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Wanat
Soldats de l'US Army dans la base Kahler la veille de l'attaque.
Soldats de l'US Army dans la base Kahler la veille de l'attaque.
Informations générales
Date 13 juillet 2008
Lieu Province de Kounar
Issue Victoire tactique de la Coalition, victoire stratégique des Talibans
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan
Flag of Taliban.svg Taliban
Flag of Jihad.svg Al-Qaïda
Flag of Hezbi Islami Gulbuddin.svg Hezb-e-Islami Gulbuddin
Commandants
Drapeau des États-Unis Capitaine Matthew Myer Flag of Taliban.svg Dost Mohammad
Forces en présence
Drapeau des États-Unis
48 hommes

Drapeau de l'Afghanistan
24 hommes
200 à 500 hommes
Pertes
Drapeau des États-Unis
9 morts
27 blessés

Drapeau de l'Afghanistan
4 morts
4 blessés
21 à 52 morts
45 blessés
Guerre d'Afghanistan
Batailles
Guerre d'Afghanistan (1979-1989)‎


Guerre civile d'Afghanistan (1989-1992)‎


Guerre civile d'Afghanistan (1992-1996)‎


Guerre civile d'Afghanistan (1996-2001)‎


Guerre d'Afghanistan (2001-en cours)


Invasion de l'Afghanistan (2001)

Rhino et Gecko · Mazar-e-Charif · Hérat · Siège de Kunduz · Prise de Kaboul · Qala-e-Jangi · Kandahar · Tora Bora · Massacre de Dasht-i Leili

Guérilla (2001-en cours)

Opération Anaconda · Opération Jacana · Opération Red Wings · Lashkargah · Opération Mountain Thrust · Opération Kaika · Sangin · Première Panjwaye · Deuxième Panjwaye · Opération Medusa · Opération Mountain Fury · Opération Falcon Summit · Opération Achilles · Opération Hoover · Chora · Opération Hammer · Base Anaconda · Opération Harekate Yolo · Musa Qala · Opération Karez · Prison de Sarposa · Arghandab · Wanat · Bataille de Shewan · Embuscade d'Uzbin · Bombardement d'Azizabad · Opération Eagle's Summit · Balamorghab · Opération Dinner Out · Bombardement de Bala Buluk · Opération Panther's Claw · Opération Strike of the sword · (Dahaneh) · 1re Chahar Dara · Bombardement de Kunduz · Kamdesh · 2e Chahar Dara · Opération Avalon · Opération Septentrion · Kaboul · Opération Mushtarak · Korengal · Massacre de Kandahar · Opération Shamshir · Joybar · Kaboul · Tagab · Farâh · Opération Almas · Ghaziabad · Ziruk · Sangin

Coordonnées 35° 03′ 09″ N 70° 54′ 27″ E / 35.0525, 70.9075 ()35° 03′ 09″ Nord 70° 54′ 27″ Est / 35.0525, 70.9075 ()  

Géolocalisation sur la carte : Afghanistan

(Voir situation sur carte : Afghanistan)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Wanat.

La bataille de Wanat se déroula le 13 juillet 2008 dans la province de Kunar. Elle opposa des militaires américains et afghans à des insurgés talibans. Elle se solde par une victoire tactique de la Coalition mais une victoire stratégique des talibans.

Contexte[modifier | modifier le code]

En 2008, l'OTAN déploie des troupes le long de la frontière afghano-pakistanaise dans les zones soupçonnées d'abriter des lignes de ravitaillement de l'insurrection. Ces troupes établissent plusieurs petites bases avancées. Le 8 juillet, une unité composée de 72 soldats de la Coalition (48 Américains et 24 Afghans) s'installent près du village de Wanat. Leurs installations comportent une base avancée et un poste d'observation.

Dans la soirée du 12 juillet, les Talibans arrivent au village de Wanat, demandent à la population de partir (pour épargner les civils) et se préparent pour un assaut.

La bataille[modifier | modifier le code]

Les Talibans attaquent par surprise vers 4h30 du matin. Le début de la bataille est à leur avantage et ils détruisent les mortiers et le lance-missile TOW de la base. Le poste d'observation subit une violente attaque et manque de tomber en leurs mains. Ils parviennent même à pénétrer dans la base. Cependant, une forte résistance américaine permet aux soldats de la Coalition de ne pas être submergés et de repousser les insurgés en dehors avec de lourdes pertes des deux côtés. Un soutien d'artillerie, renforcé ensuite par des hélicoptères et des avions, permet de dégager le poste d'observation. Vers la mi-journée, les combattants talibans se replient.

Au cours de la bataille, la Coalition a souffert de 13 morts (9 Américains et 4 Afghans) et 31 blessés (27 Américains et 4 Afghans). À la fin du combat, il n'y a plus que 8 militaires américains encore indemnes. Les pertes talibanes sont estimées entre 21 et 52 morts par l'OTAN. Cependant, seuls 2 cadavres ont effectivement été retrouvés.

Suites de la bataille[modifier | modifier le code]

Trois jours plus tard, la base est abandonnée au profit d'une nouvelle installation une dizaine de kilomètres plus loin. Une enquête de l'armée américaine révèle que la police locale a dû soutenir les insurgés en cachant des armes et des munitions dans ses locaux. En effet, les Américains y auraient découvert des armes récemment utilisées et surtout une quantité d'armes et de munitions très largement supérieure aux besoins de 20 policiers. Il apparaît aussi que la longue durée des négociations, 10 mois, relative au site d'implantation de la base a probablement causé des fuites vers les Talibans.