Bégum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bégum, ou Begüm, est un titre donné dans l'Hindoustan à l'épouse favorite du sultan et équivaut à celui de reine, tel que la Bégum Aga Khan (épouse du prince Aga Khan).

Il s'agit d'une manière de s'adresser et d'un titre honorifique donné aux femmes de rang en Asie du Sud-Est. Il est d'habitude conféré aux femmes de familles royales et aristocratiques ainsi qu’aux femmes de statut social élevé, et pourrait aussi vouloir dire « reine ». Voici quelques exemples (qui remontent aussi loin qu’au XVIIIe siècle) : Zaynab Begum[1], Begum Hazrat Mahal, qui divorça ensuite de Nawab Wajid Ali Shah, Jahanara Begum, et Begum Inaara Aga Khan, Begum Samina, Begum Nusrat Bhutto (veuve du premier ministre du Pakistan Zulfikar Alî Bhutto et mère de Benazir Bhutto), Begum Khaleda Zia (veuve du premier ministre du Bangladesh Ziaur Rahman), Begum Zarin Musharraf[2].

La connaissance du terme s'est répandue en Occident, spécialement dans le monde francophone, en raison du roman de Jules Verne paru en 1879 : Les Cinq Cents Millions de la Bégum.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]