Jahanara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Bégum Jahanara (* 2 avril 1614; † 16 septembre 1681) était l’aînée des filles survivantes du Grand Moghol d’Inde Shah Jahan (Prince Khurram) et de son épouse préférée Mumtaz Mahal. Le père de celle-ci Asaf Khan, était vizir de Jahangir et facilita l’accession au trône de son gendre après la mort de Jahangir.

Jahanara, portait vers 1635

Jahanara joua, après le décès prématuré de sa mère, le rôle de première dame de la cour. Son père l’aimait beaucoup et lui assura des revenus confortables. Elle fut une mécène généreuse des arts, fonda plusieurs mosquées, fit construire des jardins, des pavillons et des maisons et fut elle-même une poétesse appréciée. Il est vraisemblable qu’elle eut une grande influence sur la conception artistique du Taj Mahal, le tombeau de sa mère.

Jahanara était hautement considérée à la cour de son père, avait une grande influence sur lui et jouissait d’une liberté assez importante, même s’il n’avait pas levé l’interdiction de mariage édictée par Akbar pour les princesses mogholes, bien qu’il y ait des indices selon lesquels Jahanara aurait aimé se marier. Il y a dans sa vie des indices d'idylles, qui furent découvertes et brisées sans ménagement.

Jahanara soutenait son frère aîné Dara Shikoh dans sa lutte pour le trône. Mais celui-ci fut vaincu et tué par son cadet Aurangzeb. Dara Shikoh lui avait promis de lever l’interdiction de mariage s’il montait sur le trône.

Aurangzeb emprisonna son père et Jahanara veilla sur celui-ci jusqu’à sa mort. Après la mort de Shah Jahan, les sources ne citent plus Jahanara ; il est vraisemblable qu’elle fut écartée par son frère Aurangzeb, un fanatique religieux, et il est certain qu’il s’empara de sa fortune considérable. Avec Aurangzeb commença le déclin de l’art moghol.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en:) W.E. Begley, Taj Mahal, the Illumined Tomb. The Aga Khan Programm for Islamic Architecture, 1989, ISBN 0-295-96944-X
  • (en:) Ellison Banks Findley, Nur Jahan, Empress of Mughal India, Oxford University Press, 1993, ISBN 0-19-507488-2
  • (en:) Stephen P. Blake, Shahjahanabad, The Sovereign City in Mughal India 1639-1739(Cambridge University Press 1991), ISBN 0-521-52299-4
  • (fr:) Lyane GUILLAUME, Jahanara. Paris : Stock, 2001. ISBN 978-2234021808