Atom Heart Mother (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour l'album, voir Atom Heart Mother.

Atom Heart Mother est la première pièce de l'album du même nom de Pink Floyd. C’est un morceau composé de 6 parties composées collectivement par le groupe avec l’aide de Ron Geesin, appelé par le groupe qui, à un certain moment de la composition, ne savait pas trop dans quelle direction aller. À l'origine, il s'agissait d'une pièce instrumentale en 5 parties nommée The Amazing Pudding, et jouée par Pink Floyd seul. D'une durée de 23 minutes et 39 secondes, le morceau occupe toute la première face du 33 tours paru en 1970 et représente le second plus long morceau composé par Pink Floyd (après Shine On You Crazy Diamond — les 2 parties ensemble durant plus de 25 minutes — et avant Echoes, le battant de 12 secondes). C’est aussi le plus long instrumental du groupe dans sa discographie officielle.

Composition[modifier | modifier le code]

L'enregistrement du morceau a nécessité la présence d'une chorale et d'un orchestre, le Philip Jones Brass Ensemble, ce qui lui donne son atmosphère lyrique : on a pu parler, à propos d'Atom Heart Mother, d'un morceau de musique classique. Sorte de grande fresque sublime, le morceau s'ouvre par des trompettes qui rappellent Rossini, avant que n'éclate le thème principal, doté d'un souffle héroïque, homérique, wagnérien. C'est David Gilmour qui est à l'origine de sa composition, et Waters lui trouvait un air de thème de "western imaginaire"[1].

Le morceau se décompose en six mouvements au découpage incertain (voir plus bas) :

  1. Father's Shout
  2. Breast Milky
  3. Mother Fore
  4. Funky Dung
  5. Mind Your Throats Please
  6. Remergence

Après les deux premières expositions du thème, Pink Floyd donne un exemple de musique psychédélique : des voix chorales poussent des cris saccadés pendant que retentissent des sons enregistrés divers et variés (dont un démarrage de moto). Un solo de guitare lancinant accompagne cette composition et l'enchaînement musical gagne en intensité jusqu'à aboutir au thème principal.

En concert[modifier | modifier le code]

La présentation d'Atom Heart Mother en public, avec cuivres et chœurs, a posé beaucoup de problèmes au groupe : musiciens peu zélés, problèmes de synchronisation, partitions livrées trop tard, etc. Et bien souvent le groupe préfèrera en présenter une version plus légère, en simple quatuor, ce qui était déjà le cas avant l'intervention de Ron Geesin. Présente sur de très nombreux enregistrements pirates, cette version en quatuor est considérée par de nombreux fans comme nettement plus enthousiasmante que la version officielle, souvent qualifiée de pompeuse. La version quatuor débute plus abruptement, avec le décollage d'un petit avion couvert par un roulement de batterie et suivi immédiatement par l'exposition du thème de la première partie (Father's Shout). La seconde partie (Breast Milky) est assez semblable à l'officielle, en plus sobre. La surprise est totale dans la troisième partie (Mother Fore), où la partie de chœurs « carlorffiens » est remplacée par des vocalises en voix de tête de Gilmour et Wright. La quatrième partie (Funky Dung) est semblable à l'officielle, le retour des chœurs en moins. La cinquième (Mind Your Throats Please), est bizarrement « shuntée » ou remplacée, sur les premières présentations publiques, par un solo de batterie, et la pièce se termine sur la reprise de Father's Shout, et parfois celle de Breast Milky, qui correspondent à Remergence. L'ensemble dure de 16 à 20 minutes selon les versions.

Pink Floyd jouera ainsi Atom Heart Mother sur scène jusqu'en 1972, alors que The Dark Side of the Moon est en chantier.

Découpage du morceau[modifier | modifier le code]

Au-delà de cela, il y a quelques controverses sur les débuts et fins de chaque partie. La version de l'album EMI a indexé les 6 parties ainsi :

  1. Father's Shout (00:00 - 05:20)
  2. Breast Milky (5:21 - 10:09)
  3. Mother Fore (10:10 - 15:26)
  4. Funky Dung (15:27 - 17:44)
  5. Mind Your Throats Please (17:45 - 19:49)
  6. Remergence (19:49 - 23:39)

Toutefois, plusieurs ne s'estiment pas satisfaits de ces découpages et ont refait le découpage des morceaux ainsi :

  1. Father's Shout (00:00 - 02:59)
  2. Breast Milky (3:00 - 05:22)
  3. Mother Fore (5:23 - 10:11)
  4. Funky Dung (10:12 - 15:25)
  5. Mind Your Throats Please (15:26 - 17:44)
  6. Remergence (17:45 - 23:39)

Les deux premières parties du morceau durent donc, selon ce découpage, environ 02:20 de moins que ce qui est inscrit sur la pochette de l'album. Aucune source ne peut indiquer quel index est le bon, et c'est à l'auditeur de faire son choix[2].

Personnel[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pink Floyd : L'histoire selon Nick Mason. éditions EPA, 2005
  2. La FAQ de Pink Floyd