Antonio María Rouco Varela

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antonio María Rouco Varela
Image illustrative de l'article Antonio María Rouco Varela
Biographie
Naissance 24 août 1936 (78 ans)
à Villalba (Espagne)
Ordination sacerdotale 28 mars 1959
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
21 février 1998 par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de
S. Lorenzo in Damaso
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 31 octobre 1976 par le
card. Angel Suquía Goicoechea
Dernier titre ou fonction Archevêque émérite de Madrid
Archevêque de Madrid
28 juillet 1994 – 28 août 2014
Précédent Angel Suquía Goicoechea Carlos Osoro Sierra Suivant
Archevêque de Saint-Jacques de Compostelle
9 mai 1984 – 28 juillet 1994
Précédent Angel Suquía Goicoechea Julián Barrio Barrio Suivant
Évêque titulaire de Gergis
Évêque auxiliaire de Saint-Jacques-de-Compostelle
17 septembre 1976 – 9 mai 1984
Autres fonctions
Fonction religieuse
Président de la Conférence épiscopale espagnole
(1999-2005) et depuis 2008

Blason
« In Ecclesiae communione »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Antonio María Rouco Varela, né le 24 août 1936 à Villalba en Espagne, est un cardinal espagnol, archevêque de Madrid depuis 1994. Il préside la conférence épiscopale espagnole, dont il représente l'aile conservatrice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié au séminaire de Mondoñedo et à l'université pontificale de Salamanque, Antonio María Rouco Varela est ordonné prêtre le 28 mars 1959 pour le diocèse de Salamanque en Espagne.

Après son ordination, il complète sa formation en Allemagne, obtenant un doctorat en théologie à l'université de Munich.

Il consacre l'essentiel de son ministère à la formation des prêtres, enseignant la théologie fondamentale, le droit canon en Espagne et en Allemagne. En 1972, il devient vice-recteur de l'université pontificale de Salamanque.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque auxiliaire de Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne le 17 septembre 1976, il est consacré le 31 octobre suivant par le cardinal Angel Suquía Goicoechea. Il est ensuite nommé archevêque de Saint-Jacques-de-Compostelle le 9 mai 1984 avant d'être transféré au siège archiépiscopal de Madrid le 28 juillet 1994.

Comme archevêque de Saint-Jacques-de-Compostelle, il accueille le pape Jean-Paul II en 1989 pour les IVe Journées mondiales de la jeunesse (JMJ). En 2011, il accueille cette fois-ci Benoît XVI à Madrid pour les XXVIe JMJ.

Il préside la Conférence épiscopale espagnole de 1999 à 2005, puis de nouveau à partir de 2008.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal par le pape Jean-Paul II lors du consistoire du 21 février 1998 avec le titre de cardinal-prêtre de San Lorenzo in Damaso. Il participe au conclave de 2005 et à celui de 2013 qui élisent respectivement les papes Benoît XVI et François.

Au sein de la Curie romaine, il est membre des congrégations des évêques, pour le clergé et pour l'éducation catholique, ainsi que du Tribunal suprême de la Signature apostolique et des conseils pontificaux pour les textes législatifs, pour la culture,
« Cor unum » pour la promotion humaine et chrétienne et pour les communications sociales.

Le 28 août 2014, le pape François accepte sa démission[1], il aura été ainsi pendant exactement 20 ans et 1 mois, archevêque métropolitain de Madrid.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Rinunce e nomine », sur press.vatican.va,‎ 28 août 2014 (consulté le 28 août 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org