Angel Island

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Angel Island
Vue satellite d'Angel Island
Vue satellite d'Angel Island
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Localisation Baie de San Francisco (océan Pacifique)
Coordonnées 37° 51′ 46″ N 122° 25′ 51″ O / 37.862778, -122.430833 ()37° 51′ 46″ N 122° 25′ 51″ O / 37.862778, -122.430833 ()  
Superficie 3,1 km2
Point culminant Mount Livermore (240 m)
Géologie Île continentale
Administration
État Californie
Démographie
Population 57 hab. (2000)
Densité 18,39 hab./km2
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC-8

Géolocalisation sur la carte : Californie

(Voir situation sur carte : Californie)
Angel Island
Angel Island
Îles des États-Unis

Angel Island est la plus grande île de la baie de San Francisco en Californie qui offre des vues spectaculaire sur la skyline de San Francisco. Administrativement, elle appartient au comté de Marin (mais un petit morceau à l'est est situé dans le comté de San Francisco) et se trouve en face de la ville de Sausalito. Le point culminant de l'île est le Mount Livermore (240 m). D'après le bureau du recensement américain, elle a une superficie de 3,1 km² et comptait 57 habitants en 2000. L'île est également un parc national.

Accès[modifier | modifier le code]

Elle est accessible par bateau ou par ferry depuis San Francisco, Tiburon ou Vallejo. On peut circuler sur l'île à vélo (que l'on peut amener grâce au ferry ou louer sur place), mais les rollers et skateboard y sont interdits. Les chiens ne sont pas autorisés.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il y a dix mille ans, l'île était reliée à la terre. Elle en a été séparée par la hausse du niveau de la mer, due à la fin de la dernière glaciation. Angel Island a d'abord été peuplé par les Indiens Miwoks, il y a environ deux mille ans. Puis en 1755, le navire espagnol San Carlos fit la première entrée européenne dans la Baie de san Francisco, sous le commandement de Juan de Ayala. Ayala donna à l'île son nom moderne, Isla de los Angeles. La baie où il jeta l'ancre est maintenant connue sous le nom de Ayala cove. Comme une bonne partie de la cote californienne, Angel Island fut par la suite utilisée pour l'exploitation bovine, ce qui conduisit à la destruction de la plupart des chênes et broussailles qui la recouvraient initialement. En 1863, durant la Guerre de Sécession, la United States Army installa un camp sur l'île (maintenant connu sous le nom de Camp Reynolds ou West Garrison), et il devint par la suite une garnison d'infanterie lors des guerres contre les Indiens d'Amérique. Puis elle fit office de centre d'immigration au XIXe siècle.

Aujourd'hui une petite partie de l'île appartient encore à la United States Army et le reste est dédié à un musée sur l'immigration et la guerre de sécession.

C'est également un parc national.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]