Andreas Vinciguerra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vinciguerra.
Andreas Vinciguerra
Carrière professionnelle
1998
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Naissance 19 février 1981 (33 ans)
Drapeau : Suède Malmö
Taille / poids 1,8 m (5 11) / 73 kg (161 lb)
Prise de raquette Gaucher, revers à deux mains
Entraîneur Mikael Tillström
Gains en tournois 1 381 556 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 3
Meilleur classement 33e (05/11/2001)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 261e (19/02/2001)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/32 1/32 1/32
Double - - - -

Andreas Vinciguerra, né le 19 février 1981 à Malmö, est un joueur de tennis suédois.

Passé professionnel en 1998, il a remporté un tournoi sur le circuit ATP et a perdu trois autres finales. Son meilleur classement ATP reste une 33e place, atteinte le 5 novembre 2001.

Carrière[modifier | modifier le code]

A l'âge de 17 ans, alors qu'il évoluait en junior, il atteint la finale du tournoi junior de l'Open d'Australie et remporte le championnat d'Europe. Il finit l'année à la sixième place mondiale et passe professionnel. Il réalise un début de carrière très prometteur, disputant quatre finales en l'espace de trois ans, dont une victorieuse à Copenhague en 2000. En 2001, il atteint les huitièmes de finale à l'Open d'Australie. Victime d'une blessure en 2002, il peine à retrouver son meilleur niveau et se situe aux alentours de la 100e place mondiale pendant la saison 2003. En 2004 et 2005, il joue très peu en raison de ses blessures et il est classé au-delà de la 400e place. En 2006, il revient sur le circuit ATP et remonte jusqu'à la 146e place mais sans parvenir à retrouver son meilleur niveau. Il décide une nouvelle fois de revenir sur les courts en fin 2012. Ne faisant plus partie du classement mondial il doit repasser par les "futures". Il gagne le tournoi et remonte aux alentours de la 700e place.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple (1)[modifier | modifier le code]

Titres en simple (1)
Grand Chelem (0)
Jeux olympiques (0)
ATP Masters 1000 (0)
ATP 500 (0)
ATP 250 (1)
Masters (0)


Date Nom et lieu du tournoi Surface Finaliste Score
1 06/03/2000 Copenhagen Open, Copenhague Synthétique Drapeau : Suède Magnus Larsson 6-3, 7-6

Finales en simple (3)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score
1 12/07/1999 Swedish Catella Open, Båstad Terre battue Drapeau : Costa Rica Juan Antonio Marín 6-4, 7-6
2 17/07/2000 Swedish Catella Open, Båstad Terre battue Drapeau : Suède Magnus Norman 6-1, 7-6
3 19/02/2001 Copenhagen Open, Copenhague Synthétique Drapeau : Royaume-Uni Tim Henman 6-3, 6-4

Autres résultats[modifier | modifier le code]

Il a également atteint les demi-finales des Masters Series de Rome et de Paris en 2001.

Il a remporté plusieurs titres de tournoi Challenger.

2006 : Manerbio en Italie 1999 : Szczecin en Pologne

En mars 2009, il est à la surprise générale sélectionné par Mats Wilander pour disputer un 1er tour de Coupe Davis dans sa ville natale de Malmö. Après deux ans d'inactivité au niveau mondial, il ne s'incline que 11/9 au 5e set contre l'israélien Dudi Sela, 63e mondial.

Résultats en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2000 3e tour Drapeau : France Nicolas Escudé 1er tour Drapeau : Brésil Gustavo Kuerten 2e tour Drapeau : Allemagne Tommy Haas 1er tour Drapeau : Australie Lleyton Hewitt
2001 4e tour Drapeau : Russie Ievgueni Kafelnikov 2e tour Drapeau : Argentine Franco Squillari 2e tour Drapeau : Maroc Younès El Aynaoui 1er tour Drapeau : Espagne Fernando Vicente
2002 2e tour Drapeau : États-Unis Taylor Dent - - 1er tour Drapeau : Allemagne Alexander Popp
2003 3e tour Drapeau : Suisse Roger Federer 1er tour Drapeau : Hongrie Attila Savolt 1er tour Drapeau : France Fabrice Santoro 2e tour Drapeau : États-Unis Andre Agassi

À droite du résultat, l'ultime adversaire.

Liens externes[modifier | modifier le code]