André Haefliger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

André Haefliger

Naissance 22 mai 1929
Nyon (Suisse)
Nationalité suisse
Champs Mathématiques
Institutions Université de Genève
Diplôme Université de Strasbourg
Directeur de thèse Charles Ehresmann
Étudiants en thèse Augustin Banyaga
Nathan Habegger
Vaughan Jones
Thierry Vust
Claude Weber

André Haefliger, né le 22 mai 1929 à Nyon, est un mathématicien suisse qui travaille principalement en topologie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie les mathématiques à Lausanne. Il soutient une thèse en 1958 à l'université de Strasbourg sous la direction de Charles Ehresmann intitulée "Structures feuilletées et cohomologie à valeurs dans un faisceau de groupoïdes".

De 1959 à 1961, il travaille à l'Institute for Advanced Study à Princeton (New Jersey). Depuis 1962, il est professeur à l'université de Genève.

Haefliger a apporté des contributions importantes à la topologie, par exemple, à la théorie des nœuds et à la théorie des feuilletages, où il a introduit les structures d'Haefliger (en). En 1956, il a également trouvé l'obstruction topologique à l'existence d'une structure spin (en) sur une variété riemannienne orientable[1].

En 1974-75, il est président de la Société mathématique suisse.

Il est docteur honoris causa de l'École polytechnique fédérale de Zurich (1992).

Parmi ses étudiants figure Vaughan Jones.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) A. Haefliger, « Sur l’extension du groupe structural d’un espace fibré », C. R. Acad. Sci. Paris, vol. 243,‎ 1956, p. 558–560

Lien externe[modifier | modifier le code]