Alphonse Poitevin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poitevin.
Portrait

Louis-Alphonse Poitevin (Conflans-sur-Anille, 30 août 1819 – Conflans-sur-Anille, 4 mars 1882) est un photographe français.

Ingénieur chimiste de formation, Alphonse Poitevin consacre une partie de sa vie à la recherche de nouveaux procédés concernant la photographie encore balbutiante. Nommé par ses pairs le 3e homme de la photographie à l'égal de Niépce et de Daguerre, il inventa entre autres :

  • la photolithographie, premier procédé permettant de reproduire une image et donc utilisé pour l'imprimerie ;
  • la photographie inaltérable dite « au charbon » ;
  • le procédé d'impression aux encres grasses en couleur ;
  • un procédé d'encrage des billets pour les rendre infalsifiables.

Frédéric Proust, photographe de renom, s'est vu confier la gestion de sa collection et de ses archives par les descendants de l'illustre Poitevin et c'est avec passion qu'il s'acquitte de sa tâche. Il a d'ailleurs réhabilité un des plus anciens ateliers photographiques du monde, créé par Alphonse Poitevin au 171, rue Saint-Jacques à Paris, pour s'y installer.

Écrits[modifier | modifier le code]

  • Traité de l'impression photographique sans sels d'argent, contenant l'histoire, la théorie et la pratique des méthodes et procédés de l'impression au charbon, de l'hélioplastie…, Leiber, Paris, 1862
  • Traité des impressions photographiques, Gauthier-Villars, Paris, 1883 ; Laffitte reprints, Marseille, 1983

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sylvie Aubenas, Alphonse Poitevin (1819-1882) photographe et inventeur. La naissance des procédés de reproduction photomécanique et de la photographie inaltérable, Thèse de Doctorat pour le diplôme d'Archiviste-paléographe, École nationale des chartes, 1987, 2 tomes, 232 p. et 223 p., ill.
  • Alphonse Davanne, Notice sur la vie et les travaux de A. Poitevin, Gauthier-Villars, Paris, 1882