Albert-Camille Vital

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Albert-Camille Vital
Fonctions
15e Premier ministre malgache
20 décembre 20092 novembre 2011
(1 an, 10 mois et 13 jours)
Président Andry Rajoelina
Gouvernement Vital
Législature IVe législature
Prédécesseur Eugène Mangalaza
Cécile Manorohanta (intérim)
Successeur Jean-Omer Beriziky
Biographie
Date de naissance 18 juillet 1952 (62 ans)
Lieu de naissance Toliara (Madagascar)
Nationalité malgache
française
Diplômé de École spéciale militaire de Saint-Cyr
École supérieur de guerre de Paris
Profession Ingénieur en génie civil

Albert-Camille Vital
Premiers ministres malgaches

Albert-Camille Vital (né le 18 juillet 1952 à Toliara) est un officier et homme politique malgache, un ingénieur en génie civil formé en URSS. Dans son parcours, il a été chef de bureau technique de l’État-major des forces de développement (1987-1991), puis désigné chef de corps du premier régiment de la Région militaire no 5 Toliara (1998-2001) avant de suivre une formation à l’École supérieur de guerre de Paris à Paris de 2001 à 2002.

Le 20 décembre 2009, il est nommé Premier ministre par le président de la Transition, Andry Rajoelina, succédant ainsi à Eugène Mangalaza[1],[2]. Il accepta d'intégrer le camp de Rajoelina après qu'on lui eut interdit de se présenter aux dernières élections municipales de Toliara à cause de sa popularité grandissante[3].

Le 2 novembre 2011, il est remplacé par Jean-Omer Beriziky à la tête du gouvernement.

Au cours du Conseil des ministres du 28 juin 2012, il est nommé ambassadeur[4] représentant permanent de Madagascar auprès de l’Office des Nations unies et des institutions spécialisées à Genève en succession de Guy Rajemison Rakotomaharo "limogé en raison de sa déclaration de candidature à la présidentielle"[5].

Le 19 avril 2013, il annonce à son tour, en tant qu'indépendant, sa candidature à l'élection présidentielle malgache de 2013 après avoir été préféré à Edgard Razafindravahy[6] par les militants du parti Tanora Gasy Vonona (TGV) lors du congrès tenu le 6 avril 2013.

Trois jours plus tard, "c'est sans parti" qu'il dépose son dossier de candidature auprès de la Cour électorale spéciale le 22 avril 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le processus de paix vole en éclats à Madagascar Le Monde, 21 décembre 2009
  2. Camille Vital, Premier ministre de la transition Madagascar Tribune, 21 décembre 2009
  3. Camille Vital à Mahazoarivo : Un choix judicieux, lundi 21 décembre 2009
  4. Général Camille Vital à Genève: Premier ambassadeur nommé par la Transition, La Gazette de la Grande Ile, 29 juin 2012.
  5. Rajemison Rakotomaharo limogé en raison de sa déclaration de candidature à la présidentielle, L'Express de Madagascar, 23 février 2012]
  6. le TGV a choisi Edgard Razafindravahy comme chef de file pour la présidentielle , RFI, 7 avril 2013]