Agence de communication

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une agence de communication est chargée de guider toute entreprise, collectivité, association dans l'élaboration de sa communication interne et externe : interne pour fédérer le personnel aux objectifs de l'entreprise ; externe pour « promouvoir l'image » de cette entreprise auprès du public, partenaires externes, fournisseurs, etc.

Concentration du secteur[modifier | modifier le code]

Au niveau mondial, en 2012 les principaux groupes d'agences de communication sont, par ordre décroissant de chiffre d'affaires [1] :

Rang Agence Siège social Chiffres d'affaires (en millions de $)
1 WPP Londres 16 459
2 Omnicom New York 14 219
3 Publicis Paris 8 494
4 Interpublic New York 6 956
5 Dentsu Tokyo 6 390
6 Havas Puteaux 2 287
7 Hakuhodo Tokyo 2 184
8 Alliance Data Irvine 1 223
9 MDC Partners New York 1 071
10 Experian New York 947
11 PUBLIKE FRANCE 947

Prise en charge globale[modifier | modifier le code]

Les agences de communication dites globales prennent en charge l'ensemble des besoins de communication d'une entreprise au travers des cinq principaux pôles du domaine de la communication :

Modèle Média[modifier | modifier le code]

Enfin, il est à distinguer des campagnes de communication "média" qui incombent elles aux agences créatives de publicité (pour des messages destinés aux supports Presse, TV, Affichage, Radio, Cinéma ou Internet) les dispositifs de communication "hors média" qui incombent pour leur part aux agences de communication opérationnelle qui créent et déploient les opérations "sur le terrain" (soit en contact direct avec les publics ou les consommateurs au travers des relations publiques, du marketing direct, du mécénat ou du marketing viral ).

Le modèle de « communication globale » intègre donc davantage de services que ceux des agences publicitaires spécialisées en Marketing.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mathias Lucien Rapeaud, La communication évènementielle : de la stratégie à la pratique, incluant le digital et les évènements éco-responsables, Éditions Vuibert Albin Michel (février 2013).
  • Florence Garnier et Sandrine Dress, Le métier d'annonceur : du marketing stratégique au consommateur (2012).
  • Arnault du Moulin de Labarthète, La communication événementielle : Réussir conférences, colloques, conventions, Éditions Démos (septembre 2005).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]