Adolphe Chéruel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre Adolphe Chéruel, né à Rouen le 17 janvier 1809 et mort le 1er mai 1891 à Fontenay-aux-Roses, est un historien français.

Sa vie[modifier | modifier le code]

Élève de l’École Normale Supérieure, Adolphe Chéruel passe l’agrégation de lettres en 1830. Il devient maître de conférences à l’École Normale et inspecteur de l’Académie de Paris. Il occupe ensuite la chaire d’histoire au lycée de Rouen, où il compte Gustave Flaubert au nombre de ses élèves.

Il se consacre d’abord à l’histoire locale. Son Histoire de Rouen sous la domination anglaise au XVe siècle et son Histoire de Rouen pendant l’époque communale, 1550-1382, constituent des travaux importants pour une époque où les archives n’étaient ni classées ni cataloguées dans la mesure où elles contiennent les documents utiles précédemment non publiés.

Ses travaux de thèse de doctorat, De l’administration de Louis XIV d’après les Mémoires inédits d’Olivier d'Ormesson et De Maria Stuarta et Henrico III (1849), concernent l’histoire de France. La première thèse est publiée en 1855 sous le titre Histoire de l’administration monarchique en France depuis l’avènement de Philippe-Auguste jusqu’à la mort de Louis XIV. Il publie également la même année le Dictionnaire historique des institutions, mœurs et coutumes de la France, qui a connu de nombreuses rééditions.

Il se concentre ensuite sur le XVIIe siècle en éditant successivement les Mémoires de Mlle de Montpensier (4 vol., 1854-55), le Journal d’Olivier Lefèvre d'Ormesson (1860-1862), sur l’histoire du Parlement de Paris pendant la minorité de Louis XIV, les Mémoires ... de Fouquet, surintendant des finances..., les Lettres du cardinal Mazarin pendant son ministère (6 vol., 1870-1891) et les Mémoires du duc de Saint-Simon, édités pour la première fois d’après les manuscrits originaux (deux éditions, 1856-1858 et 1878-1881).

Il consacre deux études critiques à Saint-Simon : Saint-Simon considéré comme historien de Louis XIV et la Notice sur la vie et sur les mémoires du duc de Saint-Simon qui peuvent servir d’introduction aux célèbres Mémoires. Il rédige ensuite l’Histoire de France pendant la minorité de Louis XIV et l'Histoire de la France sous le ministère de Mazarin, caractérisés par l’abondance des faits, la précision des détails et comportant nombre de documents inédits.

Il est reçu à l’Académie de Rouen en 1834 et à l’Académie des sciences morales et politiques en 1884.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les Normands d’Italie à la première croisade, 1839
  • Fragments d’une histoire de la conquête de l’Italie méridionale par les Normands, 1839
  • Histoire de Rouen sous la domination anglaise au XVe siècle, 1840
  • Histoire de Rouen pendant l’époque communale, 1150-1382, 1843-1844, Vol 1 books.google.fr et 2.
  • Jeanne d’Arc à Rouen, 1845
  • Nicolas Bretel, seigneur de Gremonville, ambassadeur à Rome et à Venise ; 1644-1648, 1847.
  • Le Dernier Duché de Normandie (1465-1466), 1847.
  • De l’Instruction publique à Rouen, depuis la fin du Moyen Âge jusqu’à l’établissement définitif du collège des jésuites, 1849.
  • De l'administration de Louis XIV, d'après les mémoires inédits d'Olivier d'Ormesson (1849) ;
  • Marie Stuart et Catherine de Médicis (1850) ;
  • Siège de Rouen en 1562, 1850
  • Histoire de l’administration monarchique en France depuis l’avènement de Philippe-Auguste jusqu’à la mort de Louis XIV, 1855, 2 vol. in-8° ;
  • Dictionnaire historique des institutions, mœurs et coutumes de la France, 1855
  • Mémoires sur la vie publique et privée de Fouquet, surintendant des finances d'après ses lettres et des pièces inédites conservées à la bibliothèque impériale, 2 t., 1862.
  • Mémoires sur la vie publique et privée de Fouquet (1862, 2 vol. in-8°) ;
  • Saint-Simon considéré comme historien de Louis XIV, 1865
  • Notice sur la vie et sur les mémoires du duc de Saint-Simon, 1876
  • Histoire de France pendant la minorité de Louis XIV, 4 t., 1880
  • Histoire de la France sous le ministère de Mazarin, 1882-1883.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :