Aéroport international Ernesto Cortissoz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport international Ernesto Cortissoz
Image illustrative de l'article Aéroport international Ernesto Cortissoz
Localisation
Pays Drapeau de la Colombie Colombie
Ville Barranquilla
Coordonnées 10° 53′ 22″ N 74° 46′ 50″ O / 10.889444, -74.780556 ()10° 53′ 22″ Nord 74° 46′ 50″ Ouest / 10.889444, -74.780556 ()  
Altitude 30 m (98 ft)

Géolocalisation sur la carte : Barranquilla

(Voir situation sur carte : Barranquilla)
Aéroport international Ernesto Cortissoz

Géolocalisation sur la carte : Colombie (administrative)

(Voir situation sur carte : Colombie (administrative))
Aéroport international Ernesto Cortissoz
Pistes
Direction Longueur Surface
05/23 3 000 m (9 843 ft) Béton
Informations aéronautiques
Code AITA BAQ
Code OACI SKBQ
Type d'aéroport Civil/militaire

L'Aéroport international Ernesto Cortissoz (code AITA : BAQ • code OACI : SKBQ) est un aéroport international situé dans la ville de Barranquilla, en Colombie.

Description[modifier | modifier le code]

L'aéroport est situé dans la municipalité de Soledad, à 12 kilomètres du centre de Barranquilla. Il peut recevoir des avions gros-porteurs comme le Boeing 747 ou 767, le McDonnell Douglas DC-10 ou un Airbus A340. C'était un des plus gros aéroports de Colombie. Aujourd'hui, l'aéroport est le cinquième du pays en termes de passagers. Il a deux terminaux : celui réservé aux liaison internes (ses portes correspondantes sont les n° 6-13), et celui réservé aux liaisons internationales (portes 1-5 et 5A). En juillet 2007, le Departamento Administrativo de la Aeronáutica Civil a donné à l'aéoport le statut de « ciel ouvert », ce qui signifie qu'il peut accueillir un vol de toute provenance du monde à une fréquence illimitée. Cette action a été faite pour promouvoir l'activité touristique sur les côtes de Barranquilla.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Piste d'atterrissage[modifier | modifier le code]

La piste d'atterrissage de l'Aéroport international Ernesto Cortissoz a une longueur de 3 000 mètres, et une largeur de 45 mètres. Il y a également une piste parallèle réservée aux véhicules qui rejoint les deux extrémités de la piste d'aviation. Les trois bretelles situées près du centre de la piste d'atterissage connectent la piste de véhicules avec le taxi ; elles sont larges de 22,5 mètres et faits de béton.

Rampes[modifier | modifier le code]

L'aéroport a trois aires pour garer les avions ; elles sont utilisées pour les avions de commerce, les cargos et les avions militaires. La rampe pour les avions de commerce est située à l'opposé du bâtiment du terminal des passagers et contient 16 emplacements. La rampes pour les cargos est située au nord du terminal passager, près de l'extrémité de la piste 23.

Terminal pour passagers[modifier | modifier le code]

L'aéroport contient un terminal réservé aux passagers pour gérer le trafic commercial. Il y a 36 postes de vérification, plusieurs boutiques (dont une boutique hors taxes), des cafés et un restaurant. Il y a deux zones réservées aux passagers, une pour les vols internes et une pour les vols internationaux. Les voyageurs internes passent par les portes 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 et 13, chaque étant équipée d'une zone d'attente. Seules les portes 6, 7, 8 et 9 disposent d'un accès à l'embarquement. Les voyageurs internationaux passent par les portes 1, 2, 3, 4 et 5, également équipées de zones d'attentes. Toutes les portes donnent un accès à l'embarquement, à l'exception de la première.

Les arrivants ayant pris un vol interne récupèrent leurs baggages au premier étages. Les passagers des vols internationaux les récupèrent dans la même salle, mais doivent d'abord passer par la « zone d'immigration », où ils sont contrôlés et fouillés si nécessaire. Après avoir quitté le bâtiment du terminal, l'on a accès à la zone publique, aux guichets, aux boutiques et au parking. Un second parking est réservé aux taxis.

Terminal à cargos[modifier | modifier le code]

Le terminal à cargos est situé au nord-est du terminal pour passagers et a une superficie d'environ 9 000 m2. Il est situé à l'endroit où se trouvait l'ancien terminal passager. Le quai de chargement peut recevoir deux avions simultanément. L'utilisation de ce terminal représente 30 % de l'activité de l'aéroport.

Incidents[modifier | modifier le code]

  • Le 17 mars 1995, un Intercontinental DC-9 a été incendié alors qu'il était garé. Personne ne se trouvait dans l'appareil ce jour-là[1].
  • Le 19 novembre 2006, un DC-10 de la compagnie Cielos Airlines a dépassé la piste lors de l'atterrisage, dans de très mauvaises conditions météorologiques. Les six membres de l'équipages ont été blessés.
  • Le 21 novembre 2006, le vol Avianca 9522 en provenance de Bogota a également démassé la piste. Les 135 personnes à bord survécu.
  • Le 23 août 2008, le vol Aires 0051 en provenance de Curaçao a également dépassé la piste ; il avait un problème avec son train d'atterrissage. Aucune victime parmi les 25 passagers n'a été déplorée[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :