1er régiment blindé (Australie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
1st Armoured Regiment
Unit Colour Patch
Unit Colour Patch

Période 7 juillet 1949
Pays Australie
Branche Armée de terre australienne
Type régiment
Rôle blindé
Fait partie de Royal Australian Armoured Corps
Garnison Darwin
Surnom 1AR
Devise Paratus (Prêt) (Latin)
Marche rapide - Radetski
lente - Grande Marche de Aida
Commandant Lieutenant General Laurie O'Donnell, AC
Un char de combat Leopard AS1 du premier régiment blindé pendant un exercice au Queensland, le 25 juin 2005.

1st Armoured Regiment est un des régiments blindés de l'armée de terre australienne, le plus vieux régiment du corps d'armée blindé australien. Il est aussi le seul à être équipé de chars de combats. Ce régiment forme la base d'un des trois battlegroups dans la 1re brigade australienne, les autres venant des cinquièmes et septièmes bataillons du Royal Australian Regiment.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des militaires du 1er régiment blindé à Vũng Tàu.

Le régiment fut formé en tant que 1er escadron de véhicules blindés australien en 1946, après quoi il fit partie de la force d'occupation du Japon après la Seconde Guerre mondiale. Après le retour de l'unité deux ans plus tard, elle fut élevée au rang de régiment et renommée avec son nom actuel, pour être équipée de chars centurion, bien qu'à l'origine elle utilisât des chars Churchill. À cause du manque de disponibilité des Churchill, l'Australie fut incapable de donner le soutien attendu lors de la guerre de Corée.

En 1967, l'escadron C du régiment fut envoyé dans la guerre du Viêt Nam avec 26 chars Centurion[1]. Les trois années suivantes, tous les trois escadrons opérationnels du régiment allèrent au combat au Viêt Nam, gagnant quatre décorations au passage.

En 1976, le Centurion fut remplacé par le char Leopard 1, sélectionné vis-à-vis du char M60 Patton, après des essais conduits par l'unité d'essai de char moyens australienne en 1972 et 1973. Le Léopard fut remplacé par 50 chars M1A1 Abrams AIM le 26 juillet 2007[2].

Organisation actuelle[modifier | modifier le code]

Après l'introduction des chars Abrams, la structure du régiment aura été comme suit [3]:

  • Le quartier-général de régiment (2 M1A1 Abrams)
  • Trois escadrons sabre (escadrons A, B et C), chacun avec trois troupes de tanks et 13 M1A1 Abrams
  • L'escadron de support opérationnel.

Décorations[modifier | modifier le code]

  • Coral-Balmoral, Hat Dich, Binh Ba, Viêt Nam 1965-72

Alliances[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en)Donn A. Starry, « VIETNAM STUDIES MOUNTED COMBAT IN VIETNAM Chapter IV: Combined Arms Operations », sur The U.S. Army Center of Military History,‎ 1989 (consulté le 30 juillet 2013)
  2. defence.gov.au.
  3. Australian National Audit Office Acquisition of the Abrams Main Battle Tank. Page 38.

Références[modifier | modifier le code]