1801 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1798 1799 1800  1801  1802 1803 1804

Décennies :
1770 1780 1790  1800  1810 1820 1830
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (, Nouveau-Brunswick et Québec) et États-Unis) et Europe ( et France)


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Photographie Science Sociologie Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Années de la littérature :
1798 1799 1800 - 1801 - 1802 1803 1804
Décennies de la littérature :
1770 1780 1790 - 1800 - 1810 1820 1830

Événements[modifier | modifier le code]

  • Hongrie : L’écrivain Ferenc Kazinczy, à sa sortie de prison pour avoir été impliqué dans la conjuration jacobine de 1794, consacre sa vie à la cause du renouveau de la langue et de la littérature hongroise. Il est le chef de file des « néologistes », qui enrichissent la langue de quelque 8000 mots, dont la moitié entrera dans le langage courant.

Essais[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1801 au théâtre.

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]