Énergie éolienne en Belgique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc éolien d’Estinnes.
Le Parc éolien de Belwind sur le Bligh Bank, 2 octobre 2012.
Parc éolien de Thorntonbank,turbines D1 à D6.

L’énergie éolienne en Belgique est gérée partiellement par les régions et partiellement par le gouvernement fédéral. Les producteurs d’énergie éolienne des régions flamande et wallonne reçoivent des certificats mais selon des critères différents.

En 2009, les éoliennes belges ont produit 996 GWh. Le 23 novembre 2009, à 4h30 heure locale, l’énergie éolienne a atteint son niveau de production maximale avec 554 MW, pour une consommation nationale d’électricité de 5 614 MW. La production de cette journée est répartie selon les régions sur le territoire avec 235 MW pour la région flamande et 279 MW pour la région wallonne, et 30 MW en mer[1].

Début 2012, 498 éoliennes sont répertoriées en Belgique, portant la capacité installée à environ 1080 MW. 246 éoliennes sont situées en Wallonie, 191 en Flandre et 61 en mer du Nord[2].

La puissance installée éolienne est passée de 170 MW en 2005 à 1 375 MW en 2012 ; la production 2012 a été de 2 688 GWh ; la Belgique se situe en 2012 au 14e rang européen (juste après le Royaume-Uni et devant la France) pour la puissance installée par habitant : 382,8 W/hab[3]. Les parcs offshore prennent une part croissante : Parc éolien de Thorntonbank (325 MW) au large d'Ostende et Parc éolien de Belwind (165 MW) au large de Zeebruges.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'énergie éolienne a produit 10 % de nos besoins en novembre Énergie éolienne en Belgique - RTBF
  2. Environ 500 éoliennes en Belgique, Lalibre.be, 11 janvier 2012
  3. Baromètre éolien 2012, sur le site d'Eurobserv'ER consulté le 16 septembre 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]