Élections législatives cambodgiennes de 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 2003 Drapeau du Cambodge 2013 Suivant
Élections législatives cambodgiennes de 2008
Les 123 sièges de l'Assemblée nationale.
27 juillet 2008
Hun Sen.jpg
Parti populaire cambodgien - Hun Sen
Voix 3 492 374
  
58,1 %
Sièges obtenus 90
Sam rainsy.png
Parti Sam Rainsy - Sam Rainsy
Voix 1 316 714
  
21,9 %
Sièges obtenus 26
Norodom Ranariddh cropped.jpg
Parti Norodom Ranariddh (en) - Norodom Ranariddh
Voix 397 816
  
6,62 %
Sièges obtenus 3
Replace this image male.svg
Parti des Droits de l'Homme - Kem Sokha
Voix 337 943
  
5,62 %
Sièges obtenus 2
Replace this image male.svg
FUNCINPEC
Voix 303 764
  
5,05 %
Sièges obtenus 2
Répartition des sièges à l'Assemblée nationale
Diagramme
Premier ministre
Sortant
Élu
Politique au Cambodge
Image illustrative de l'article Élections législatives cambodgiennes de 2008

Les élections législatives cambodgiennes ont eu lieu le 27 juillet 2008. Elles ont permis le renouvellement des 123 membres de l'Assemblée nationale élue le 27 juillet 2003[1]. Ce sont les troisièmes élections législatives à se tenir dans ce pays depuis l'instauration de la monarchie constitutionnelle.

Les prochaines élections sont prévues en 2013.

Contexte[modifier | modifier le code]

Formations politiques en lice[modifier | modifier le code]

Le Parti populaire cambodgien (PPC) est le parti actuellement au pouvoir dans le cadre d'une coalition avec le FUNCINPEC. Héritier du Parti révolutionnaire du peuple du Kampuchea (PRPK), lui-même issu du Parti communiste cambodgien, il a cependant abandonné toute référence au communisme et au marxisme au profit de la reconnaissance de l'économie de marché[2]. Il est dirigé par Chea Sim et Hun Sen, anciens chefs du PRPK. Donné favori par les enquêtes d'opinion[3], il avait remporté 73 sièges lors des législatives de 2003, avec plus de 47 % des suffrages exprimés.

Le Front uni national pour un Cambodge indépendant, neutre, pacifique et coopératif, plus communément appelé FUNCINPEC, est un parti centriste d'inspiration royaliste, actuellement dirigé par Keo Puth Rasmey. En cas de succès aux élections de juillet, c'est la princesse Norodom Arunrasmy, épouse de Keo Puth Rasmey, qui devrait prendre le poste de Premier ministre, conformément au choix du comité du parti qui s'est tenu en octobre 2007[4]. Régulièrement allié au PPC depuis les élections de 1993, son influence diminue constamment au profit de ce dernier d'un scrutin à un autre[1]. En 2003, il avait remporté 26 sièges avec près de 21 % des voix.

Le Parti Sam Rainsy (PSR), parti libéral dirigé par Sam Rainsy, est la première force politique d'opposition du pays[5]. Avec près de 22 % des suffrages exprimés, il a envoyé 24 élus siéger à l'Assemblée nationale à l'issue des élections de 2003. Le rapprochement momentané avec le PPC opéré en 2006 par Sam Rainsy, allant à l'encontre de la tradition du parti qui préfère prendre part à des mouvements sociaux, lui a fait perdre une partie de sa crédibilité aux yeux de son électorat traditionnel. Le secrétaire général du parti, le très controversé Eng Chhay Eang, est en outre constamment confronté à plusieurs conflits internes[6].

Les autres partis prenant part aux élections sont marginaux et n'ont pas de représentants à l'Assemblée nationale[7]. Le Parti Démocratique Khmer, héritier du Parti démocrate qui animait la vie politique du Royaume dans les années 1940, prend part aux élections depuis sa fondation en 1991, mais n'a jamais obtenu le moindre élu. Son programme est axé sur la lutte contre la pauvreté, le règlement des conflits fonciers et la régulation des flux migratoires en provenance du Vietnam. Le Parti des Droits de l'Homme, dirigé par Kem Sokha, ancien chef du Centre cambodgien pour les droits de l'homme, a été créé en janvier 2007. Il est soutenu financièrement par les communautés cambodgiennes exilées au Canada et aux États-Unis[8]. Le Parti pour la Justice Sociale, créé en août 2006, axe son programme politique sur la démocratisation du pays, un renforcement des pouvoirs de l'État et un contrôle plus strict des flux migratoires en provenance du Vietnam. Le Parti républicain Khmer, fondé en 2007 aux États-Unis par Lon Rith, fils du maréchal Lon Nol, prône la lutte contre la corruption et l'accès aux soins pour tous, ainsi qu'un maintien de la monarchie. Le Parti Norodom Ranariddh (PNR), fondé en novembre 2006 sur les cendres du Parti du Front Khmer, est une formation politique monarchiste dirigé par Norodom Ranariddh, ex-membre du FUNCINPEC. L'Alliance pour la Démocratie, scission du PSR fondé en 2006, le Parti Khmer pour la Lutte contre la Pauvreté, parti fondé en 2008 par un khmer citoyen des États-Unis et plaidant pour l'instauration d'institutions similaires à celles de ces derniers au Cambodge, ainsi que la vieille scission du FUNCINPEC, le Mouvement Démocratique de Hang Dara, prendront également part aux élections.

Campagne[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Le 28 juillet, le Parti populaire cambodgien affirme avoir remporté l'élection, et prédit qu'il contrôlera au moins 91 des 123 sièges de l'assemblée. D'après les résultats partiels communiqués par la Commission électorale, le PPC a largement remporté l'élection dans au moins cinq provinces sur 24, avec des scores compris entre 62 % et 76 % des voix[9].

Sam Rainsy a dénoncé des « irrégularités » dans la tenue du scrutin à Phnom Penh, affirmant que 200 000 personnes auraient été privées de vote, leurs noms ayant disparu des listes électorales. Rainsy a demandé à ce que les résultats de la capitale soient annulés, et qu'un nouveau scrutin local soit tenu[9] En outre, quatre partis d'opposition ont appelé la communauté internationale à ne pas reconnaître les résultats (nationaux), affirmant qu'ils auraient été « truqués » par le PPC[10].

Résultats détaillés (participation : 81,5 %)[11]
Partis
politiques
Votes Sièges
# % +/- # % +/-
Parti populaire cambodgien 3 492 374 58,11 + 10,76 90 73,2 + 17
Parti Sam Rainsy 1 316 714 21,91 + 0,04 26 21,1 + 2
Parti des Droits de l'Homme 397 816 6,62 + 6,62 3 2,4 + 3
Parti Norodom Ranariddh 337 943 5,62 + 5,62 2 1,6 + 2
FUNCINPEC 303 764 5,05 - 15,70 2 1,6 - 24
Alliance pour la démocratie 68 909 1,15 - 0
Parti démocratique Khmer 32 386 0,54 - 1,32 0
Mouvement démocratique de Hang Dara 25 065 0,42 + 0,12 0
Parti pour la justice sociale 14 112 0,23 - 0
Parti républicain Khmer 11 693 0,19 - 0
Parti Khmer pour la lutte contre la pauvreté 9 501 0,16 - 0
  • Nouvelle composition de la Chambre d'après les résultats publiés par le Comité national électoral[12] :
Composition

Liste des députés[modifier | modifier le code]

Les 123 députés élus[13]
Province Député Parti
Banteay Mean Chey Try Chheanghuot Parti populaire cambodgien
Banteay Mean Chey Pal Sam Oeun Parti populaire cambodgien
Banteay Mean Chey Yeum Chhayly Parti populaire cambodgien
Banteay Mean Chey Orn Som Parti populaire cambodgien
Banteay Mean Chey Nhek Bunchhay FUNCINPEC
Banteay Mean Chey Yun Tharo Parti Sam Rainsy
Battambang Ly Kim Leang Parti populaire cambodgien
Battambang Ang Vong Vathana Parti populaire cambodgien
Battambang Sar Kheng Parti populaire cambodgien
Battambang Chheang Vun Parti populaire cambodgien
Battambang Ngen Khorn Parti populaire cambodgien
Battambang Nem Thaut Parti populaire cambodgien
Battambang Chiv Kata Parti Sam Rainsy
Battambang Eng Chhay Eang Parti Sam Rainsy
Kampong Cham Heng Samrin Parti populaire cambodgien
Kampong Cham Hor Namhong Parti populaire cambodgien
Kampong Cham Im Run Parti populaire cambodgien
Kampong Cham Yuos Son Parti populaire cambodgien
Kampong Cham Vann Sengly Parti populaire cambodgien
Kampong Cham Im Sethy Parti populaire cambodgien
Kampong Cham Sam Rainsy Parti Sam Rainsy
Kampong Cham You Hockry Parti Norodom Ranariddh
Kampong Cham Chea Sophara Parti populaire cambodgien
Kampong Cham Khiev Kanharith Parti populaire cambodgien
Kampong Cham Kem Sokha Parti des Droits de l'Homme
Kampong Cham Chem Savey Parti populaire cambodgien
Kampong Cham Thak Lany Parti Sam Rainsy
Kampong Cham Kimsour Phirith Parti Sam Rainsy
Kampong Cham Cheam Channy Parti Sam Rainsy
Kampong Cham Mao Monivann Parti Sam Rainsy
Kampong Chhnang Kong Sam Ol Parti populaire cambodgien
Kampong Chhnang Chin Kimsreng Parti populaire cambodgien
Kampong Chhnang Khek Sam Onn Parti populaire cambodgien
Kampong Chhnang Khy Vann Deth Parti Sam Rainsy
Kampong Chhnang Tram Iv Teuk Parti populaire cambodgien
Kampong Chhnang Ouk Rabun Parti populaire cambodgien
Kampong Speu Ly Son Parti populaire cambodgien
Kampong Speu Samrith Pech Parti populaire cambodgien
Kampong Speu Say Chhom Parti populaire cambodgien
Kampong Speu Im Savoeun Parti populaire cambodgien
Kampong Speu Nut Romduol Parti Sam Rainsy
Kampong Speu Hem Khorn Parti populaire cambodgien
Kampong Thom Un Neung Parti populaire cambodgien
Kampong Thom Ngoun Nhel Parti populaire cambodgien
Kampong Thom Sik Bunhok Parti populaire cambodgien
Kampong Thom Nhem Thavy Parti populaire cambodgien
Kampong Thom Kuch Moly FUNCINPEC
Kampong Thom Men Sothavrin Parti Sam Rainsy
Kampot Nay Pena Parti populaire cambodgien
Kampot Som Chin Parti populaire cambodgien
Kampot Som Kim Sour Parti populaire cambodgien
Kampot Chay Saing Yun Parti populaire cambodgien
Kampot Mou Sochuor Parti Sam Rainsy
Kampot Pen Simorn Parti populaire cambodgien
Kampot Chay Saing Yun Parti populaire cambodgien
Kandal Mom Cheumhuy Parti populaire cambodgien
Kandal Ho Naun Parti populaire cambodgien
Kandal Hun Sen Parti populaire cambodgien
Kandal Chhay Thorn Parti populaire cambodgien
Kandal Dul Koeun Parti populaire cambodgien
Kandal Lim Kean Hor Parti populaire cambodgien
Kandal Pot Poeu Parti Sam Rainsy
Kandal Khuon Sodary Parti populaire cambodgien
Kandal Chan Cheng Parti Sam Rainsy
Kandal Ou Chanrith Parti des Droits de l'Homme
Kandal Khim Laky Parti Sam Rainsy
Kep Cham Prasith Parti populaire cambodgien
Kaoh Kong Ay Khan Parti populaire cambodgien
Kracheh Im Chhunlim Parti populaire cambodgien
Kracheh Chhann Saphan Parti populaire cambodgien
Kracheh Long Ry Parti Sam Rainsy
Mondol Kiri Rath Sarem Parti populaire cambodgien
Pailin Y Chhean Parti populaire cambodgien
Phnom Penh Chea Soth Parti populaire cambodgien
Phnom Penh Keat Chhon Parti populaire cambodgien
Phnom Penh Hou Sry Parti populaire cambodgien
Phnom Penh Um Nhanh Parti populaire cambodgien
Phnom Penh Hour Vann Parti Sam Rainsy
Phnom Penh Krouch Sam An Parti populaire cambodgien
Phnom Penh Mam Bunheng Parti populaire cambodgien
Phnom Penh Tioulong Saumura Parti Sam Rainsy
Phnom Penh Ith Samheng Parti populaire cambodgien
Phnom Penh Sun Chhay Parti Sam Rainsy
Phnom Penh Yeum Sovann Parti Sam Rainsy
Phnom Penh Ly Srey Vina Parti Sam Rainsy
Preah Vihear Sok Sam Eng Parti populaire cambodgien
Sihanoukville Suos Kanan Parti populaire cambodgien
Prey Veng Pen Panha Parti populaire cambodgien
Prey Veng Min Sean Parti populaire cambodgien
Prey Veng Sok Eay San Parti populaire cambodgien
Prey Veng Cheam Yeab Parti populaire cambodgien
Prey Veng Long Sakhan Parti populaire cambodgien
Prey Veng Nhem Vannda Parti populaire cambodgien
Prey Veng Bin Chhin Parti populaire cambodgien
Prey Veng Yem Ponhrith Parti des Droits de l'Homme
Prey Veng Sao Rany Parti Norodom Ranariddh
Prey Veng Chea Pauch Parti Sam Rainsy
Prey Veng Kong Bora Parti Sam Rainsy
Pothisat Chin Bunsean Parti populaire cambodgien
Pothisat Suy Sem Parti populaire cambodgien
Pothisat Sman Teat Parti populaire cambodgien
Pothisat Ly Narun Parti populaire cambodgien
Rotanah Kiri Bou Thorng Parti populaire cambodgien
Siem Reab Tea Banh Parti populaire cambodgien
Siem Reab Pao Savoeun Parti populaire cambodgien
Siem Reab Keo Saphal Parti populaire cambodgien
Siem Reab Sam Heang Parti populaire cambodgien
Siem Reab Sieng Nam Parti populaire cambodgien
Siem Reab Ke Sovannrath Parti Sam Rainsy
Svay Rieng Sao Leng Parti populaire cambodgien
Svay Rieng Chhun Sarem Parti populaire cambodgien
Svay Rieng Hul Sarvann Parti populaire cambodgien
Svay Rieng Duong Vanna Parti populaire cambodgien
Svay Rieng Men Sam An Parti populaire cambodgien
Stoeng Treng Sorn In Thor Parti populaire cambodgien
Takev Mok Mareth Parti populaire cambodgien
Takev Chan Sarun Parti populaire cambodgien
Takev Nin Saphon Parti populaire cambodgien
Takev So Khun Parti populaire cambodgien
Takev Sok An Parti populaire cambodgien
Takev Kuy Bunroeun Parti Sam Rainsy
Takev Tok Vann Chann Parti Sam Rainsy
Takev Ung Bun Hov Parti populaire cambodgien
Otdar Mean Cheay Noeu Sam Parti populaire cambodgien

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b CambodgeSoir, Les élections législatives au Cambodge depuis 1993
  2. CambodgeSoir, Parti du Peuple Cambodgien
  3. CambodgeSoir, A deux mois des élections, un sondage place le PPC en tête
  4. CambodgeSoir, FUNCINPEC
  5. CambodgeSoir, Parti Sam Rainsy
  6. CambodgeSoir, Pourquoi le PPC est-il si fort
  7. CambodgeSoir, Législatives : fiche d'identité des partis en lice : voir les fiches des différents partis
  8. CambodgeSoir, Parti des Droits de l'Homme
  9. a et b "Elections au Cambodge: le PPC de Hun Sen revendique une victoire écrasante", Agence France-Presse, 28 juillet 2008
  10. "Cambodge : quatre partis rejettent le résultat des élections", Les Echos, 29 juillet 2008
  11. (en)(km) Résultats officiels sur www.necelect.org.kh
  12. (en) Site officiel du Comité national électoral, résultats provisoires, résultats selon Le site de l'union interparlemantaire [1]
  13. (fr) Ambassade royale du Cambodge à Paris - Liste des députés