Zoro Roronoa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Zorro Roronoa)
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Zorro (homonymie)
Roronoa Zoro
Personnage de fiction apparaissant dans
One Piece.

Roronoa_Zoro.jpg
Zoro Roronoa (2 ans plus tard)

Nom original ロロノア・ゾロ
Alias Zoro, le chasseur de pirates
Origine Shimotsuki sur East Blue
Espèce Humain
Cheveux Verts
Yeux Noirs
Activité Épéiste (ou sabreur)
Caractéristique Veut devenir le meilleur sabreur du monde, c'est un des onze Supernovas de la "Génération Terrible".
Prime 320 millions de Berrys
Affiliation Pirate, Supernova
Entourage Luffy, Nami, Usopp, Sanji, Chopper, Robin, Franky, Brook, Kuina, Koshiro, Vivi (princesse d'Alabasta), Johnny et Yosaku
Ennemi de La Marine, Epéistes rivaux, les sept grands corsaires et Mihawk

Créé par Drapeau du Japon Eiichirō Oda
Voix Drapeau du Japon Kazuya Nakai
Drapeau de la France Tony Beck (2004)/ Patrick Noérie (2008)
Première apparition Anime : épisode 2
Manga : chapitre 3

Zoro Roronoa (ロロノア・ゾロ, Roronoa Zoro?), Zoko (dans la version AB de l'anime) ou anciennement francisé en Zorro Roronoa (dans la première version française du manga), est un personnage de fiction appartenant à la franchise médiatique japonaise One Piece créée par Eiichiro Oda. Il est l'un des épéistes (l'autre étant Brook) de grand renom qui se bat avec trois sabres (ce style est appelé en japonais Santōryū) faisant partie de l'Équipage du chapeau de paille dirigé par Monkey D. Luffy, le principal protagoniste de la série.

Création et conception[modifier | modifier le code]

Personnalité[modifier | modifier le code]

Zoro est un personnage aux allures sérieuses et froides. Il a un tempérament par moment réfléchi mais excessif (voir Arc d'Alabasta). Le créateur de la série, Eiichiro Oda le compare d'ailleurs à un requin ou un démon[1]. Pourtant, ses réactions sont souvent comiques ou exagérées. Lors des traversées en mer, on le voit soit en train de s'entraîner soit en train de faire la sieste ou dormir, ce qui lui vaut souvent dans le dernier cas d'être réveillé de façon assez brutale. Tout comme Nami, il possède une grande résistance à l'alcool et on ne le voit jamais ivre. Il ne possède aucun sens de l'orientation et entretient une relation conflictuelle et concurrentielle avec Sanji, le cuisinier du navire, avec lequel il se dispute constamment, y compris et surtout en pleine bataille. Cependant, en tant que combattants, ils se font régulièrement preuve de respect mutuel. Ses relations avec Nami ne sont elles aussi pas très bonnes car il n'apprécie guère sa cupidité et elle a de plus réussi à le piéger à Wiskey Peak. Ils sont pourtant avec Nico Robin les membres les moins malléables de l'équipage.

Lorsqu'il se bat, Zoro reste toujours sérieux, concentré, et focalisé sur la victoire. Sa façon d'appréhender les combats contraste donc fortement avec celle de Luffy ou de Ussop, il s'est battu avec Luffy mais ils n'ont toujours pas été départagés. Son attitude rappelle d'une certaine façon le bushidō des samouraï japonais et Vivi lui donna le surnom de « Monsieur le samouraï » dès leur première rencontre. Certaines de ses attaques font également référence aux samouraïs. Dès que Zoro sent que le combat devient sérieux, il détache son bandana de son bras pour se le mettre autour de la tête à la façon des pirates, ceci montre le respect que porte Zoro à ses adversaires les plus forts, mais aussi, lorsqu'il le porte cela indique souvent qu'il devra tuer son adversaire. Lorsque Zoro porte son bandana pendant un combat c'est qu'il veut que ce combat représente un élément de sa progression vers son but : devenir le plus fort épéiste (ou bretteur) du monde (donc battre Mihawk œil de faucon). Il ne semble pas avoir du tout de relation avec ussop, car il fut indifférent à son départ de l'équipage comme à son retour.

Apparition[modifier | modifier le code]

Zoro fait sa première apparition dans le premier chapitre du manga intitulé 海賊狩りのゾロ"登場 (Kaizoku-gari no Zoro Tōjō?), initialement publié dans le magazine japonais Weekly Shōnen Jump du 18 août 1997[2]. Il apparaît en tant que criminel capturé et attendant son exécution entre les mains de la Marine[2]. Avant l'introduction narrative de l'histoire, Zoro perd son amie d'enfance Kuina et devient ainsi plus fort[3].

Pendant des années, il chasse les pirates dans le but de voler leur argent pour de la nourriture en compagnie de Johnny et Yosaku. Lorsque Luffy offre à Zoro l'opportunité de rejoindre son équipage, il refuse. Cependant, après avoir été sauvé de son exécution, Zoro rejoint Luffy. Lorsqu'il découvre que le meilleur sabreur du monde se nomme Dracule Mihawk, Zoro ne pense qu'à une chose — le battre un jour[4]. Cependant, il sera vaincu par ce dernier. Après avoir combattu avec Daz Bones à Alabasta[1], la prime de Zoro est estimée à Berrysymbol.png 60 millions de Berrys, mais cette dernière s'élève à Berrysymbol.png 120 millions après avoir combattu face au Gouvernement Mondial[1]. Plus tard, l'équipage est séparé par Bartholomew Kuma. Zoro fait à nouveau la rencontre de Mihawk et s'entraîne avec lui pendant deux ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Dans son enfance, Zoro était élève dans un dojo situé dans le village de Shimotsuki[1]. Il se spécialisa dans le nitōryū (二刀流?, lit. « style à deux épées ») et était déjà assez fort pour battre des adultes. Pourtant, il n'arrivait jamais à gagner contre Kuina, la fille du maître. Il la combattit 2001 fois, mais ne réussit jamais à prendre le dessus. Un jour, il la défia une dernière fois en utilisant cette fois-ci de véritables armes, mais il se fit encore battre, les vrais sabres étant plus lourds que les sabres en bois. Zoro pleura de frustration de ne pouvoir devenir le meilleur bretteur du monde. Kuina partageait elle-aussi le même rêve, mais en tant que femme, elle savait qu'en grandissant elle n'aurait jamais la force physique pour y parvenir. Zoro n'en était que davantage mortifié, car s'il venait à gagner un jour contre Kuina, il lui serait impossible de savoir si c'était vraiment grâce à sa propre force. Ils se firent la promesse que l'un d'eux deviendrait le meilleur bretteur du monde. Le lendemain, Kuina fit une chute mortelle dans les escaliers. Zoro se jura de tenir sa promesse et demanda à son maître le katana de Kuina, le Wado Ichimonji, et développa un nouveau style de combat qu'il appela le santōryū (三刀流?, lit. « style à trois sabres »)[1], qui consiste à tenir un katana dans chaque main et un troisième dans la bouche (en l'occurrence, celui de Kuina, son ancienne rivale avec qui il partage le même rêve de devenir le plus grand sabreur du monde).

Commencement[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2012).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Zoro quitta le dojo et partit à la poursuite d'un pirate qui avait attaqué son village en bateau. Mais à cause de son sens de l'orientation déplorable, il ne retrouva jamais son île natale et fut contraint d'errer d'îles en îles. Il s'improvisa chasseur de primes afin de pouvoir se payer à manger et entretenir ses épées. Il devint très réputé et fut surnommé « Zoro, le chasseur de pirates » (kaizoku-gari). Vers cette époque, il reçut une offre de Baroque Works, qui l'invita à venir travailler pour eux. Il déclina cette dernière, refusant de travailler pour une organisation si on ne faisait pas de lui le chef, et tua l'émissaire. Sur l'île de Shell, il eut un petit différend avec le fils du Colonel Morgan, le chef de la caserne locale de la Marine, et fit le pari qu'il ne mangerait pas pendant un mois attaché à une croix. Dix jours avant la fin de la peine, la Marine décida de l'exécuter, mais il fut sauvé par Monkey D. Luffy qui l'invita alors à faire partie de son équipage de pirates. Après avoir initialement refusé en déclarant ne pas vouloir devenir un bandit, poussé par les événements, il finit par décider que pour accomplir son rêve, peu lui importait d'être bon ou mauvais tant que son nom pût faire trembler les cieux. Pour Luffy, il paraissait naturel que le seigneur des pirates et le meilleur bretteur du monde fasse partie du même équipage et ne vit donc aucune objection à le prendre comme second membre de son équipage. Zoro fut donc la première personne que Luffy recruta dans son équipage.

Lors d'un de ses voyages, il rencontra Mihawk, un des sept puissant corsaires, qui portait le titre de meilleur bretteur du monde qu'il convoitait, et le défia. Mais Zoro subit une sévère défaite et porte depuis une longue cicatrice au torse. Il se jura de ne plus jamais perdre un combat avant de pouvoir affronter Mihawk. À Logue Town, il rencontra Tashigi qui lui fit penser à Kuina. Au début de la série, Zoro est incapable de couper l'acier avec ses épées alors que d'autres matières telle la roche ne lui posent aucun problème. Dans le combat l'opposant à l'un des soldats de Crocodile, M. 1 alias Daz Bonez – un homme ayant mangé le Fruit Tailladant, qui transforme son corps en acier – il sera de prime abord vaincu, aucune de ses attaques ne pouvant blesser son adversaire. Il comprendra grâce au souvenir des paroles de son maître qu'avant de trancher quoi que ce soit, il faut sentir sa cible « vivre et respirer ». Après avoir entendu le souffle d'acier de M. 1, il le bat en un coup.

Un peu plus tard, il met au point sa propre variation de la « lame tranchant l'air », qui comme son nom l'indique s'étend et permet à Zoro d'attaquer à distance. Cette technique est nommée Calibre 36 (36 Klesha Slash) si lancée avec un sabre, Calibre 72 si lancée avec deux et enfin Calibre 108 si lancée avec trois. Bien qu'il jura à Mihawk de ne plus jamais perdre, il subit une certaine déconvenue contre Ener (Eneru pour la version Japonaise), qui le foudroie et le met ainsi au tapis. Durant l'arc Enies Lobby, il combat le membre du CP9 Kaku (anciennement contre-maître charpentier de la Galley-la Compagnie), d'une force de 2200 dourikis et ayant mangé le Fruit de la girafe. Il réussit à le vaincre après un combat acharné en développant une nouvelle et étrange technique, le Kyutouryu (style à neuf sabres). Sur Thriller Bark, il se fait voler son ombre, puis il combat le détenteur de l'ombre de Brook, le grand samouraï Ryuma, désireux de s'approprier son sabre, le Shûsui qui est l'un des 21 sabres d'exception, comme remplacement du Yubashiri, brisé à Enies Lobby par un colonel de la marine appelé Shuu et ayant le pouvoir du fruit Sabi Sabi No Mi, un fruit du démon permettant de rouiller n'importe quelle matière. Il se retrouve par la suite opposé, ainsi que tout l'équipage, à Oz, le zombie dans lequel est placée l'ombre de Luffy, puis au grand corsaire Gecko Moria, et pour finir face à Kuma, qui en a après Luffy ; n'étant pas capable de vaincre ce dernier, et tous ses compagnons étant assommés, Zoro se sacrifiera dans le secret pour sauver son capitaine, encaissant de ce fait toute la douleur et la fatigue accumulées par ce dernier lors de ses précédents combats.

À la suite de l'attaque de Kuma, sur l'archipel Sabaody, Zoro est projeté sur la même île que Perona (chef des fantômes sur Thriller bark), l'île de Lugubra sur Grand Line. Après la guerre entre la Marine et Barbe-Blanche on apprend que cette île est la résidence de Mihawk, elle est également habitée par une certaine race de singes qui ont la faculté de copier ce qu'ils voient. À cause de la bataille qui a fait rage sur cette île, ils manient très bien le sabre et viennent s'opposer à Zoro qui essaie de quitter l'île. Il battit tous les babouins malgré leur supériorité numérique, et fut soigné par Perona qui lui fournit un journal qui donnera au bretteur des nouvelles de son chef, contrairement aux autres membres d'équipage il ne comprendra pas immédiatement le message de Luffy. On le revoit plus tard supplier Mihawk de lui apprendre à manier le sabre, ce dernier refuse avant d'apprendre qu'il a vaincu tous les singes. Il finit par accepter en remarquant sa détermination à devenir plus fort pour Luffy et le reste de l'équipage. Il explique ensuite à Perona que Luffy a donné rendez-vous à son équipage non pas dans trois jours mais dans deux ans. Deux ans plus tard, l'équipage se rassemble enfin sur l'archipel des Sabaodi où Zoro arrive premier. Alors qu'il s'ennuie,il demande à un pêcheur de l'emmener pêcher avec lui. Le pêcheur lui propose de l'attendre sur son bateau mais celui-ci se trompe et se retrouve sur un galion pirate parti pour l'île des hommes-poissons. Mais le bâtiment ne tarde pas à refaire surface tranché de part en part. Sanji interpellé par le pêcheur retrouve le nouveau Zoro qui est alors borgne de l’œil gauche et qui s'est plaqué les cheveux en arrière. Il porte un long manteau.

Deux ans plus tard[modifier | modifier le code]

Deux ans après, sur l'archipel Sabaody, son sens de l'orientation n'a pas changé (Perona a été obligée de le guider) mais il montre une maîtrise des techniques de Mihawk, en tranchant en deux avec son sabre le bateau pirate qu'il prit pour le bateau de pêche avec lequel il comptait aller pêcher. Physiquement parlant, on peut dire qu'il est borgne (son œil gauche est fermé par une longue cicatrice qui part de son front et va jusqu'à sa joue) et que ses cheveux semblent plaqués en arrière. Son style vestimentaire aussi a changé, sa nouvelle tenue ressemble à celle des samouraïs. Par la suite, il rencontre Sanji. Leurs relations ne se sont pas améliorées depuis qu'ils se sont quittés, se disputant toujours pour des peccadilles. Ses progrès sont aperçus lorsqu'il tranche en deux un Pacifista sans forcer, ce dont il était loin d'être capable avant l'ellipse.

Zoro montre ses progrès en battant Neptune (le roi de la mer) avec deux sabres sans difficultés. À la suite de l'inondation du château, il bat Hody (un homme poisson) sous l'eau en un coup de sabre ; ce dernier y survécut grâce à des stéroïdes[5]. Il fut capturé à cause du manque d'oxygène ; mais fut libéré plus tard avec Usopp et Brook grâce à Papaggu qui était toujours en liberté dans le palais. Il réapparut plus tard à place de Gyoncorde en compagnie des autres membres de l'équipage prêt à combattre l'armée d'Hody. Au cours de celle-ci, il affrontera Hyouzou le meilleur épéiste de l'île des hommes poissons, il le vaincra sans difficultés. Plus tard sur l'île de Punk Hazard, après avoir tranché un dragon et échappé à « Morte-Terre », Zoro combat brièvement Monet qui possède le pouvoir du Yuki Yuki no Mi (Fruit du Flocon). Il démontre à cette occasion sa maîtrise du haki (fluide en VF) en blessant Monet en incisant un rien sa joue. Il la bat finalement dans la chambre aux biscuits d'un seul coup d'épée sans recourir au haki, sa puissance la terrifiant au point qu'elle n'arrive même plus à reconstituer son corps.

Techniques[modifier | modifier le code]

Zoro est l'un des personnages « humains » (n'utilisant pas de Fruit du Démon) de One Piece les plus forts et est également le membre le plus puissant de l'équipage du chapeau de paille avec Luffy (le seul combat entre les deux amis se soldera par un combat interrompu par Nami. Un autre combat a néanmoins eu lieu dans un hors série de l'anime, non présent dans le manga original) et Sanji. Zoro a acquis sa force grâce à sa volonté et sa détermination, et en s'imposant un entraînement difficile. Il possède une endurance lui permettant de survivre à de terribles blessures et à de grandes pertes de sang. Même désarmé, sa force physique reste bien au-dessus de la moyenne. Son style de combat principal, le santōryū, consiste à se battre avec trois sabres en même temps, un dans chaque main et un entre les dents. Au fur et à mesure de ses aventures, il acquiert tout un panel de bottes secrètes et le nom qu'il leur donne est souvent un jeu de mots : par exemple, Onigiri peut se traduire soit par « le tranchant du démon » (鬼切り)(en VF "Demon Slash"), soit par « boulette de riz » (お握り).

De plus, les techniques de Zoro ont souvent un rapport avec les animaux (rhinocéros, crabe, dragon, léopard…), il se contente de placer ses sabres de telles façons qu'elles représentent l'élément offensif de l'animal en question (taureau : les cornes ; crabe : les pinces, etc.) Dans le Thousand Sunny, il occupe le poste de la vigie, de plus la vigie est une pièce assez spacieuse autour du mat et il s'en sert pour s'entraîner, des haltères gigantesques de plusieurs tonnes y sont aperçues.

Zoro possède des sabres d'exception dans l'univers de One Piece qu'il a gagnés au fur et à mesure de son aventure. Il existe 83 lames de renom réparties en 3 catégories. Nous avons donc par ordre d'importance les 12 sabres de premiers rangs (12 Saijo O Wazamono), les 21 grands sabres (21 O Wazamono) et enfin les 50 lames de qualité supérieure (50 Ryou Wazamono).

Voici la liste des sabres d'exception qu'a utilisé (ou utilise encore) Zoro pendant son aventure dans leur ordre d'acquisition :

  • Wadô Ichimonji : Zoro acquit ce sabre pendant sa jeunesse. Après la mort de son amie et rivale Kuina, Zoro se jura de tenir sa promesse et demanda à son maître le katana de celle-ci. Ce katana fait partie de la classe des 21 Oo-Wazamono. À noter qu'il s'agit toujours du sabre que Zoro place entre ses dents pour utiliser son style à trois lames. Il ne l'a utilisé que deux fois avec ses mains, la première en style à un sabre contre Mrs 1 (arc alabasta), la seconde fois en style à deux sabres, lors du combat contre le samouraï Ryuma, à Thriller Bark après que le Yubashiri ait été détruit.
  • Sandai Kitetsu : Ippon-Matsu est un armurier de Loguetown. Sachant que ce sabre était maudit, il voulut le vendre parmi les sabres bas de gamme pour ne pas éveiller les soupçons. Zoro sentira que ce sabre n'était pas commun, il décida après un test d'acheter ce sabre (le test consistant à lancer le sabre en l'air et à tendre le bras à l'horizontale sur la trajectoire de la retombée du sabre...) . Admiratif, Ippon-Matsu décida de lui en faire cadeau. Ce katana fait partie de la classe des 50 Ryou-Wazamono.
  • Yubashiri : Ippon-Matsu est un armurier de Loguetown. Admiratif devant l'épéiste d'exception qu'est Zoro, il lui fait cadeau de son plus précieux trésor, ce sabre d'exception. Shuu, colonel de la Marine, affronta Zoro à Enies Lobby et lui fait perdre Yubashiri grâce au pouvoir du Sabi Sabi no Mi. Ce katana faisait partie de la classe des 50 Ryou-Wazamono.
  • Shûsui : Ce sabre appartenait avant à Ryuma, un samouraï légendaire dont on prétend qu'il aurait tué un dragon millénaire. Zoro défia Ryuma pour avoir son sabre. Il fut battu par Zoro et Ryuma lui offrit le sabre. Ce katana fait partie de la classe des 21 Oo-Wazamono.
  • Techniques à trois sabres : Santōryū
    • Demon Slash : Zoro croise ses sabres pour former les cornes d'un démon et tranche son adversaire avec ses trois lames en lui fonçant dessus. C'est son attaque principale.
    • Tiger Slash : Il croise les sabres qu'il a dans ses mains derrière celui qu'il a dans sa bouche, puis tranche sa cible verticalement.
    • Sanzen Sekai: Moulinet infernal: Il fait tournoyer ses sabres devant puis taillade son ennemi.
    • Passe du Loup : Technique qui lui permet d'esquiver des attaques en rafale (comme les attaques à six sabres d'Octo et le Tsuppari Pad Hou de Kuma) et de contre-attaquer.
    • Dragon Slash : Zoro représente un dragon japonais avec ses sabres, puis tournoie sur lui-même pour trancher son adversaire qui s'envole en tournoyant. Cela ressemble au calibre 108 mais en forme de dragon.
    • Burning Demon Slash : Un Demon Slash, mais avec ses sabres enflammés. Il utilise cette technique pour battre M. 5. Il n'a utilisé cette technique qu'une seule fois.
    • Technique à 3 Sabres: Les Cornes du Taureau : Zoro pointe deux sabres vers son adversaires comme les cornes d'un taureau, puis il fonce sur lui pour le taillader.
    • La Pince du Crabe : Zoro positionne ses sabres autour du cou de son ennemi comme la pince d'un crabe, puis lui tranche le cou.
    • Calibre 108 (108 kleshas slash) : Comme le Calibre 36, mais avec ses trois lames. Évidemment, l'attaque est beaucoup plus puissante.
    • Corbac Slash : Une attaque qui permet de trancher plusieurs projectiles dans les airs.
    • Taureau Démoniaque: les Cornes Imparables : Zoro fonce tout droit sur son adversaire, ses trois sabres pointés droits sur lui.
    • Enbima, Nuit Sans Sommeil: Demon Slash : Zoro se concentre tellement que ses ennemis ont l'impression de voir un démon aux sabres ondulants, puis il exécute un Oni Giri beaucoup plus puissant.
    • Doubla Gorilla Slash : Zoro concentre toutes ses forces dans ses biceps et frappe son adversaire avec la force d'un gorille.
    • Panther Slash : Zoro se courbe tel une panthère prête à bondir puis fonce sur l'adversaire en tournoyant sur lui-même et fonce vers la cible avec ses trois sabres.
    • La Coupe du Grand Buddha : Zoro tranche une tour à la hauteur des étages.
    • Le Corbeau Gardien : Zoro donne une multitude de coups de sabres, dont les entailles font penser aux pattes d'un oiseau.
    • Chant du Lion : Zoro fonce sur un adversaire et met ses sabres derrière sa tête.
  • Techniques à deux sabres : Nitoryuu
    • Falcon Wave : Le souffle déclenché en tirant rapidement deux sabres de leurs fourreaux permet d'atteindre des adversaires même éloignés et se propage. Parfait pour se débarrasser de sous-fifres.
    • Passe du Démon : Zoro tient ses deux sabres en croix et élimine ses adversaires.
    • Envol du Phénix : Il envoie ses sabres en avant, créant ainsi une tornade horizontale.
    • Laminage de Rhino : Zoro tient ses deux épées face à lui, comme les cornes d'un rhinocéros, puis tranche tous ses ennemis d'un coup.
    • Technique à Deux Sabres: Porte du château : Zoro s'accroupit en position Iaï avec une main sur chaque fourreau. Puis il dégaine, frappe et rengaine en un éclair. Généralement, cette technique tranche en deux tout ce qui se trouve devant lui.
    • Calibre 72 (72 kleshas slash) : Comme le Calibre 36, mais avec ses deux sabres. Évidemment, l'attaque est beaucoup plus puissante.
    • Tour d'escalade : Zoro crée deux lames d'air qui tranchent de bas en haut.
    • Réponse de la Tour d'escalade : Deux lames d'air qui tranchent de haut en bas.
    • Flash : Deux lames d'air qui tranchent horizontalement.
    • Dessin de sable : Deux lames d'air qui tranchent de haut en bas en diagonale.
    • Démon ours : Zoro lance deux slashs vers l'avant en tenant ses sabres à l'envers.
  • Techniques à un sabre : Ittoryuu
    • Calibre 36 (36 kleshas slash) : Grâce à cette technique, Zoro peut trancher un ennemi à distance en créant une lame d'air avec son sabre. Le nombre 36 a été inspiré par les six sens sous ses trois formes: bon, ordinaire ou mauvais.
    • Fine Lame : Zoro tranche en diagonale.
    • Danse du Lion : Zoro se concentre pour ressentir la "respiration" de toute chose qui l'entoure, et lance un seul coup net capable de trancher l'acier. Il a acquis cette technique en combattant M. 1, dont le corps était en acier.
    • Dragon volant Brasier : Zoro plonge sur son adversaire en étant entouré d'une aura représentant un dragon cracheur de feu. Puis le bretteur tranche son ennemi, dont la blessure s'enflamme instantanément.
  • Techniques sans sabre : Mutōryuu
    • Tatsumaki : Cette attaque est similaire au Tatsumaki, mais uniquement avec ses poings.
    • Rattraper la lame de son adversaire : il rattrape la lame de son adversaire sans se blesser.
  • Techniques à neuf sabres : Kyutoryuu
    • Ashura : Sa dernière technique lui permit d'inventer un nouveau style de combat : le Kyūtōryū ou technique à neuf sabres. En fait, en utilisant sa concentration spirituelle et sa force mentale, il est capable de se battre avec trois sabres en donnant l'effet d'en utiliser neuf, il apparaît donc comme un Zoro avec six bras et trois têtes (cet effet est sans doute emprunté au Senteï Taïsei, héros japonais qui dans la légende pouvait apparaître avec plusieurs corps en un). On ne sait encore rien sur cette technique, si ce n'est que l'adversaire est persuadé de se faire trancher par neuf sabres.
    • Ichibugin (Brume Argentée) : Sous sa forme à trois têtes et six bras, Zoro taillade l'adversaire. Pour l'instant, cette technique n'a été utilisée qu'une fois, pour achever Kaku.
    • Makyuusen (9 Éclairs Démoniaques) : Nouvelle technique de l'Ashura qu'il utilisa contre le Pacifista entre une Diable Jambe Flambage Shot de Sanji et un Gomu Gomu no Jet Canon de Luffy en Gear 2, cette technique ressemble à la brume argentée mais sans brume.
    • Ugui (Foreuse) : Technique de l'Ashura qu'il utilise contre le

Accueil[modifier | modifier le code]

Zoro est classé à la seconde place dans le classement des personnages les plus populaires chez Shōnen Jump[6],[7],[8]. De plus, dans un sondage effectué en 2007 par Oricon, Zoro est classé en tant que quatrième personnage méritant d'avoir sa propre série dérivée[9]. DVD Talk met en avant le style de combat à trois sabres « hilarant » de Zoro dans la série[10]. Holly Ellingwood du site Activeanime met en avant le combat de Zoro face à Luffy comme l'un des meilleurs moments de la série depuis le 10e DVD commercialisé par Viz Media, en matière de scène d'action[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Mingu, « Roronoa Zoro Biography »,‎ (consulté le 9 octobre 2012)
  2. a et b (ja) Oda, Eiichiro, "海賊狩りのゾロ"登場, vol. 29, Japon, Shueisha,‎
  3. (ja) Oda, Eiichiro, Romance Dawn —冒険の夜明け—, vol. 1, Shueisha,‎ (ISBN 4-08-872509-3), « 5 海賊王と大剣豪 »
  4. One Piece manga, Volume 6, Chapitre 52
  5. Épisode 553. One Piece. 緊急事態発生 占拠された竜宮城 ({{{2}}}?)État d'urgence. Le palais Ryûgû est envahi. .
  6. Volume 7, page 148 (dans la version japonaise).
  7. Volume 24, pages 206–209 (sans la version japonaise).
  8. Volume 43, pages 214–219 (dans la version japonaise).
  9. (ja) « スピンアウト企画、予想ランキング1位 『デスノート』のL(エル) », sur Oricon,‎ (consulté le 9 novembre 2008)
  10. (en) « DVD Talk Review: One Piece – Season 1, First Voyage », sur DVD Talk,‎ (consulté le 8 novembre 2008)
  11. (en) Ellingwood, Holly, « One Piece Vol. 10 Baroque Works (Advance Review) », sur Active Anime,‎ (consulté le 5 juillet 2009)