Yves Albarello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yves Albarello
Yves Albarello (centre)
Yves Albarello (centre)
Fonctions
Député de Seine-et-Marne
Élu dans la 7e circonscription
En fonction depuis le
(9 ans 2 mois et 3 jours)
Élection
Prédécesseur Charles Cova (UMP)
Maire de Claye-Souilly
En fonction depuis le
(27 ans 5 mois et 3 jours)
Prédécesseur M. Letellier
Conseiller régional d'Île-de-France
Successeur Monique Hauer (UMP)
Biographie
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis)
Parti politique UMP, LR

Yves Albarello
Chevalier de l'Ordre du Mérite

Yves Albarello, né le à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), est un homme politique français d'origine italienne. Il fait partie du groupe UMP et du collectif parlementaire de la Droite populaire. Son engagement politique date de 1976, année de création du Rassemblement pour la République (RPR).

Biographie[modifier | modifier le code]

Entrepreneur dans le secteur graphique et directeur financier de profession, Yves Albarello est élu maire de Claye-Souilly pour la première fois en 1989 avec 49 % des suffrages. Il est ensuite réélu en 1995, puis en 2002 avec 78 % des voix.

En 1998, il est élu conseiller régional d'Île-de-France, rapporteur du groupe UMP pour les questions environnementales, réélu en 2004.

Suppléant de Charles Cova, député de la septième circonscription de Seine-et-Marne, à l'Assemblée nationale, Yves Albarello est officiellement investi par l’UMP en octobre 2006 de la candidature aux élections législatives de 2007 avec Claudine Thomas[1] comme suppléante. Il est élu député au second tour, le 17 juin 2007, face à Émeric Bréhier candidat socialiste, avec 55,49 % des voix.

Il est par ailleurs trésorier départemental de l'UMP Seine-et-Marne, délégué de la 7e circonscription et secrétaire national chargé des Industries de services.

Il est réélu aux élections législatives de 2012 dans la 7e circonscription de Seine-et-Marne redécoupée, battant ainsi la candidate PS Sophie Cerqueira.

Il a été rapporteur de la loi sur le Grand Paris, puis nommé rapporteur pour l'application et le suivi de cette loi à la suite de la réforme constitutionnelle de 2008.

Il est vice-président de la mission Exposition universelle 2025.

En 2014, il est réélu maire de Claye-Souilly avec 72,14 % des voix.

Le 9 janvier 2015, surlendemain de l'attentat contre Charlie Hebdo, Yves Albarello révèle en direct sur RMC la présence ignorée par les terroristes d'un employé caché dans l'imprimerie qu'ils avaient prise en otage lors de l'assaut de Dammartin-en-Goële[2]. Ce dernier portera plainte, le 8 juillet 2015, contre trois médias ayant relayé cette information, pour mise en danger de la vie d'autrui[3].

En 2016, il parraine Bruno Le Maire en vue de la primaire présidentielle des Républicains[4].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Mandats[modifier | modifier le code]

Mandat parlementaire[modifier | modifier le code]

  • Depuis le 17 juin 2007 : député de la 7e circonscription de Seine-et-Marne

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Conseil régional[modifier | modifier le code]

  • Du 1er janvier 1998 au 22 juin 2007 : conseiller régional d'Île-de-France

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Conseillère régionale d'Île-de-France depuis 2010.
  2. « Le député Albarello a-t-il parlé trop vite? », sur leparisien.fr,‎ .
  3. « Attentats de Paris : nouvelle plainte contre les médias », sur leparisien.fr,‎ .
  4. « EXCLUSIF. Les 31 parrains de Bruno Le Maire », sur http://www.lejdd.fr/,‎ (consulté le 6 mars 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]