Directeur administratif et financier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Directeur, DF, DAF et CFO.
Directeur administratif et financier
Appellation
- Directeur financier
- Directeur administratif et financier (DAF)
- Chief Financial Officer (CFO)
Secteur d'activité
Compétences requises
Niveau de formation
Bac +5
Codes
ROME (France)
M1205

Le directeur administratif et financier (DAF) (ou directeur financier[1] ; en anglais, Chief Financial Officer ou CFO) d'une entreprise ou d'une institution supervise la gestion financière de cet organisme.

Il a 4 principales missions :

  • participer au choix de la stratégie et de sa mise en œuvre (mission de business partner) ;
  • veiller à la rentabilité économique et transmettre ses analyses ;
  • assurer que les règles comptables et fiscales soient respectées ;
  • gérer la liquidité et la trésorerie de l'entreprise et exercer un contrôle interne.

Il exerce donc plusieurs actions tels que :

Selon la taille de l'entreprise, il peut également superviser les services généraux, le choix des bureaux, l'informatique, la paie, les ressources humaines, etc. Dans les grandes entreprises, la fonction peut être séparée en directeur financier, directeur des ressources humaines et directeur juridique.

Formation[modifier | modifier le code]

Un diplôme de niveau Bac+5 minimum est requis. Le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion) et le master professionnel CCA(Comptabilité Contrôle Audit) – ainsi q’une solide experience – donnent accès au titre. Les titulaires d’un Master niveau Bac +5 relatif aux métiers du chiffre (finance, gestion, etc.) peuvent aussi devenir Directeur Administratif et Financier. [2]

En France, le métier de directeur administratif et financier demande des compétences variées, principalement financière comme contrôleur de gestion, mais qui doivent être complétées par de grandes capacités de communication ainsi que l'anglais dès que l'entreprise a une dimension internationale[3].

Recrutement[modifier | modifier le code]

Le recrutement des DAF est différent de ses homologues anglo-saxons. En France, ils accèdent à ces postes après une dizaine d'années d’expérience dans le contrôle financier, l'audit externe ou l'audit interne ou le contrôle de gestion, après des parcours scolaires en écoles de commerce. À l’étranger, les DAF appelés « CFO », sont recrutés sur des cursus davantage éclectiques et moins élitistes.

Plus le DAF a un rôle de « business partner » avec les opérationnels et la direction, plus sa connaissance du secteur d'activité de l'entreprise devient primordiale lors du recrutement. Cette connaissance peut lui permettre de « redresser » plus rapidement l’entreprise si nécessaire.

Évolutions du métier[modifier | modifier le code]

Une étude de High Performance Finance[4] fait en 2014 met en avant que les DAF sont plus satisfaits de leur fonction. Ils jouent un rôle plus important dans la définition d’une stratégie. Les DAF se préoccupent moins de diminuer les coûts et plus de chercher les meilleurs investissements. La numérisation de la comptabilité fournisseurs, des ERP ou de la facturation a modifié sa fonction, qui intègre de plus en plus de considérations informatiques en plus des compétences financières.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :