Directeur administratif et financier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Directeur financier)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Directeur, DF et DAF.
Directeur administratif et financier
Appellation
- Directeur financier
- Directeur administratif et financier (DAF)
- Chief Financial Officer (CFO)
Secteur d'activité
Compétences requises
Codes
ROME (France)
M1205

Le directeur administratif et financier (DAF) ou directeur financier[1], d'une entreprise ou d'une institution supervise la gestion financière de cet organisme.

Depuis les années 2000, les compétences des DAF ont évolué, cela peut s’expliquer par la part de plus en plus important que prennent les aspects financiers dans les entreprises et notamment dans les PME.

Une étude de High Performance Finance[2] fait en 2014 met en avant que les DAF sont plus satisfaits de leur fonction. Ils jouent un rôle plus important dans la définition d’une stratégie. Les DAF se préoccupent moins de diminuer les coûts et plus de chercher les meilleurs investissements. La numérisation a modifié sa fonction, qui se situe aujourd'hui à un carrefour entre la finance et la technologie.

Il a 4 principales missions :

-         Participe au choix de la stratégie et de sa mise en œuvre (mission de business partner)

-         Veille à la rentabilité économique et transmet ses analyses

-         Assure que les règles comptables et fiscales soient respectées

-         Gère la liquidité et exerce un contrôle interne

Il exerce donc plusieurs actions tels que :

Dans les grandes entreprises, la fonction peut être séparée en directeur financier, directeur des ressources humaines et directeur juridique[réf. nécessaire].

Il est responsable du respect des obligations légales, administratives et réglementaires. Il est aussi souvent chargé des services généraux, de l'informatique et des télécommunications (et joue à ce titre le rôle de directeur des systèmes d'information)[réf. nécessaire].

À l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE), ce titre est donné depuis 2013 aux agents comptables des établissements à gestion directe du réseau des établissements d'enseignement français à l'étranger[3].

Formation[modifier | modifier le code]

En France, le métier de directeur administratif et financier demande des compétences variées, principalement financière comme contrôleur de gestion, mais qui doivent être complétées par de grandes capacités de communication ainsi qu'un anglais irréprochable[4].

Recrutement[modifier | modifier le code]

Le recrutement des DAF est différent de ses homologues anglo-saxons. En France, ils doivent pour la majorité avoir 10 ans d’expérience dans le contrôle financier ou l'audit interne et sortir de formation d’excellence « école de commerce ». Un master 2 est aujourd’hui le minimum attendu. À l’étranger, les DAF appelés « CFO », sont recrutés sur des cursus davantage éclectiques et moins élitistes.

Plus le Daf a un rôle de «business partner[5]» avec le directeur, plus sa connaissance du secteur d'activité de l'entreprise devient primordiale lors du recrutement. Cette connaissance peut lui permettre de « redresser » plus rapidement l’entreprise si nécessaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :